L'Essentiel
0

Formation Du Club De Presse De Nedjma Ooredoo Vulgarisation des usages de la 3G

Nedjma Ooredoo a organisé jeudi dernier la 45ème session de formation de son Club de presse, au profit des journalistes et des professionnels des médias, au siège de son institut de formation à Tixeraïne (Alger) sous le thème : «Vulgarisation sur les usages de la technologie 3G au profit des journalistes».  Coïncidant avec le lancement de […]

nedjma formationNedjma Ooredoo a organisé jeudi dernier la 45ème session de formation de son Club de presse, au profit des journalistes et des professionnels des médias, au siège de son institut de formation à Tixeraïne (Alger) sous le thème : «Vulgarisation sur les usages de la technologie 3G au profit des journalistes». 

Coïncidant avec le lancement de cette technologie, la première partie de la formation a eu pour objectif de vulgariser cette nouvelle technologie, ses usages et ses utilisations. La seconde partie a été consacrée à une conférence-débat animée par Younès Grar, observateur des technologies de l’information et de la communication en Algérie, sur le thème : «La 3G : Opportunités pour le développement de services et contenus mobiles» et Ali Kahlane, Président de l’Association Algérienne des Fournisseurs de Services Internet (AAFSI) sur le thème : «La Presse, les TIC et la 3G » qui ont suscité des questionnements relatifs aux différentes problématiques liées à la 3G.
«Si on se concentre sur le marché algérien, on se rend compte d’un constat : 37 millions d’abonnés mobiles, contre 1 million d’abonnés ADSL. En clair, la révolution numérique algérienne sera mobile», dira Grar en guise d’introduction. Il met en évidence le rôle du contenu dans la généralisation de la 3G et cite quelques modèles à suivre. 91% des accès à l’internet mobile se font pour se connecter aux réseaux sociaux alors que le ratio sur un ordinateur est de 79%. 1/3 des utilisateurs de Facebook utilisent son service mobile.
Ce qui représente plus de 600 millions de mobinautes. Sur les 150 millions utilisateurs de Twitter, la moitié y accède depuis un téléphone portable. Au Kenya, le «Budget Tracking Tool» permet aux habitants d’avoir accès aux informations liées à l’utilisation des budgets alloués au développement local par le Parlement. Cet outil de suivi budgétaire fournit des informations sur les sommes d’argent allouées et pour quels projets, permettant aux Kenyans de vérifier si les députés tiennent leurs promesses. Proxemploi est une application sur l’île de la Réunion qui centralise automatiquement les offres d’emplois d’organismes publics, d’agences d’intérim, d’entreprises et de particuliers. L’utilisateur reçoit par notifications ses offres d’emploi directement sur son mobile. Il formule quelques propositions : tirer profit des terminaux dont le déploiement est rapide, développer du contenu ciblé et adapté à ces terminaux, orienter les développements vers les applications qui ont plus d’impact chez l’utilisateur et dans la société (éducation, commerce, administration, santé, tourisme) et organiser des journées portes ouvertes sur l’importance des contenus. Ali Kahlane a insisté pour dire que les journalistes doivent «aller au-delà du constat et de la simple reprise du fil», constatant que «les politiques transforment immanquablement les sujets techniques en annonces et effets d’annonces ».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Roaming national dans … 3 ans Nouvelle Fracture numérique

Alors que tout le monde essaie au moins de ne pas élargir la fracture numérique nationale et mutualiser les infrastructures l’ARPT dans son...

Fermer