26503040
L'Essentiel
0

Ouverture aujourd’hui du Forum arane de la gouvernance de l’Internet: Collaboration, échange et Gix à l’honneur

Aujourd’hui, au Palais des Nation ont commencé les travaux de la seconde réunion du Forum arabe sur la gouvernance de l’Internet en présence de membres du gouvernement et de plusieurs délégation de pays arabes. Cette rencontre qui est organisé a pour thème principal  « Partenaires pour le développement ». Cette rencontre qui durera 3 jours débâtera des […]

itmag_313Aujourd’hui, au Palais des Nation ont commencé les travaux de la seconde réunion du Forum arabe sur la gouvernance de l’Internet en présence de membres du gouvernement et de plusieurs délégation de pays arabes. Cette rencontre qui est organisé a pour thème principal  « Partenaires pour le développement ». Cette rencontre qui durera 3 jours débâtera des questions inhérentes aux politiques de la gouvernance de l’Internet dans les pays arabes avec pour objectif sécuriser, renforcer la coopération multipartie et développer l’utilisation de l’Internet.

Le terme de gouvernance d’Internet désigne l’élaboration et l’application par les États, le secteur privé, et la société civile, dans le cadre de leurs rôles respectifs, de principes, normes, règles, procédures de prise de décisions et programmes communs propres à modeler l’évolution et l’usage d’Internet, selon la définition du groupe de travail sur la gouvernance d’Internet donnée lors du Sommet Mondial sur la Société de l’Information de Tunis en 2005.

Ces trois jours à Alger vont permettre de confronter et d’échanger les expériences réussis dans les pays arabes et de pouvoir « à terme créer un Gix- Global Internet eXchange- des pays arabe mas rien n’empêche de créer d’abord des Gix régionaux, et le Maghreb si prête très bien » nous dit un organisateur.

D’ailleurs Mme Derdouri, Ministre des Ptic a indiqué que Le gouvernement algérien « a pris la décision d’avoir un point d’échange Internet au niveau national ». Le Gix comme son nom ne l’indique pas permet de faire des économies « extraordinaire »  tout en ayant que ‘des avantages’. Des avantages financiers car il y aura utilisation s de la bande passante local et non pas international et des avantages en temps de latences. Cela voudrait dire que la requête internet ne va pas aller vers l’étranger si elle peut être résolu au niveau local, pour peu qu’il y ait beaucoup de datacenter en Algérie.

Allant plus loin,la ministre dira que « le point d’échange sera administré par l’ARPT – Autorité de régulation de la Poste et des Télécommunications » tout en précsant que « il a fallu élaborer une réglementation pour que tout les ISP respectent certaines règles ».

Enfin, il est programmé plus d’une dizaine d’ateliers de travail et des axes de travail qui permettront de coordonner les points de vues des différentes parties concernées dans la région arabe pour une vision arabe unifiée sur les priorités de la gouvernance de l’Internet

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Chaque période a son produit Le XXIè siècle est pour le Big Data

Il n’y a pas de pareil que les américains pour trouver des termes génériques. Big Data, veut tout dire et...

Fermer