L'Essentiel
0

Ouverture du fonds de service universel : Signature d’un cahier des charges pour Algérie Poste

Une première. L’ouverture du fonds du service universel pour Algérie Poste qui lui permettra de mieux se déployer en Algérie Au ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) et en présence du nouveau directeur général de l’entreprise postale, M. Mahloul, ainsi que le ministre Moussa Benhamadi, s’est déroulée […]

Une première. L’ouverture du fonds du service universel pour Algérie Poste qui lui permettra de mieux se déployer en Algérie

Au ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) et en présence du nouveau directeur général de l’entreprise postale, M. Mahloul, ainsi que le ministre Moussa Benhamadi, s’est déroulée la signature pour la mise en œuvre du cahier des charges à destination d’Algérie Poste pour le service universel. Le fonds universel est géré par  l’ARPT selon la loi 2000-03 (article 4 et article 7) et servira pour cette opération à la mise en place de bureaux de poste dans « les agglomérations de plus de 6 000 habitants », selon Mme Derdouri, présidente du conseil de l’ARPT. Pour Moussa Benhamadi, « le service universel est un ensemble minimal de services d’une qualité spécifiée et à  un prix abordable et nous sommes aussi en train de réfléchir au service universel pour les télécoms » tout en ajoutant que « des agglomérations de moins de 6 000 habitants doivent aussi être équipées d’un point postal ».  Le service universel est une notion à  l’origine anglo-saxonne et qui peut être définie par « un service minimum donné, dont la qualité est spécifiée, pour tout utilisateur et à  un prix accessible ». Dans un environnement concurrentiel, Le citoyen ne doit pas être pénalisé par le prix élevé d’une prestation postale dans toute l’Algérie.
Le service universel postal, par exemple, consiste en une liste de services précis (l’envoi des lettres de moins de 20 kg, la distribution du courrier, télégramme, mandats, etc.) dont on estime qu’ils doivent être fournis à  tous les citoyens, à  un prix accessible. Cela permet « l’aménagement du territoire et le développement équilibré du territoire », dit Moussa Benhamadi, lors de son allocution tout en citant les bureaux de poste qu’il a visités dans l’arrière-pays. Il citera en outre les postes itinérantes qui existent dans la wilaya de M’sila et Béjaïa en affirmant qu’« elles rendent énormément service ». Par ailleurs, cette cérémonie a permis au ministre de présenter le nouveau directeur général d’Algérie Poste, M. Mahloul qui dira lors de son intervention que « nous voulons qu’Algérie Poste soit une entreprise prospère » et que « la signature du cahier des charges du service universel permettra de combler ce que supporte l’entreprise aujourd’hui » tout en ajoutant que « nous voulons qu’Algérie Poste soit présente dans toutes les localités ».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Technologies et effets d’annonce

Le Séminaire international sur la certification électronique (SICE2011) se tiendra cette semaine au Cercle national de l’Armée. L’événement, organisé par...

Fermer