edito
1

Réalité

Par hasard, alors que ces informations sont gardées secrètes, nous avons pu lire des informations des terminaux mobiles d’un opérateur télécoms. Et nous sommes complètement tombés à la renverse. Il y a moins de 1% de smartphone de type Android et iOS de Apple (bien loin des 10% au niveau mondial) chez cet opérateur et […]

Par hasard, alors que ces informations sont gardées secrètes, nous avons pu lire des informations des terminaux mobiles d’un opérateur télécoms. Et nous sommes complètement tombés à la renverse. Il y a moins de 1% de smartphone de type Android et iOS de Apple (bien loin des 10% au niveau mondial) chez cet opérateur et l’on relève que plus de 72% sont des Nokia 1100.
Les autres sont les Symbian, Bada et autres systèmes d’exploitation propriétaires. Que peut-on dire ? Est-ce que 28% de la population seulement utilise Internet ou bien 78% des utilisateurs du mobile ne l’utilisent que pour parler ? Cela relance la question : où en est-on avec l’Internet ?  Est-ce que les chiffres donnés sont bons ? A-t-on réellement quelque 5 millions d’internautes du moment que l’on définit un internaute comme étant quelqu’un qui utilise Internet au moins une fois par semaine.
Cela donne à réfléchir et à se poser beaucoup mais alors beaucoup de questions. La  première que je mettrais sur le marché est : est-ce que le prix de l’Internet mobile est dissuasif ? Est-ce que l’écosystème n’est pas prêt ou bien est-ce que l’Algérien n’a pas encore compris les enjeux mondiaux ? Et quand on vient me dire à 30 années de la fin du pétrole que notre pays va se mettre à fabriquer des voitures à essence, cela prête à sourire?  Quand on sait qu’il a fallu à un étudiant en journalisme d’aller chercher la preuve outre-mer que le mobile est aussi un média que le titre de son mémoire soit accepté. Son professeur lui aurait répliqué « il n’y a que la télé et la radio qui soient un média ».
Un gouffre est en train de se créer entre le monde du Nord et le monde du Sud. On ne parlera plus de fracture, doux euphémisme, mais de retard technologique…

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There is 1 comment

  • […] Par hasard, alors que ces informations sont gardées secrètes, nous avons pu lire des informations des terminaux mobiles d’un opérateur télécoms. Et nous sommes complètement tombés à la renverse. Il y a moins de 1% de smartphone de type Android et iOS de Apple (bien loin des 10% au niveau mondial) chez cet opérateur et l’on relève que plus de 72% sont des Nokia 1100. Les autres sont les Symbian, Bada et autres systèmes d’exploitation propriétaires. Que peut-on dire ? Est-ce que 28% de la population seulement utilise Internet ou bien 78% des utilisateurs du mobile ne l’utilisent que pour parler ? Cela relance la question : où en est-on avec l’Internet ? Est-ce que les chiffres donnés sont bons ? A-t-on réellement quelque 5 millions d’internautes du moment que l’on définit un internaute comme étant quelqu’un qui utilise Internet au moins une fois par semaine. Cela donne à réfléchir et à se poser beaucoup mais alors beaucoup de questions. La première que je mettrais sur le marché est : est-ce que le prix de l’Internet mobile est dissuasif ? Est-ce que l’écosystème n’est pas prêt ou bien est-ce que l’Algérien n’a pas encore compris les enjeux mondiaux ? Et quand on vient me dire à 30 années de la fin du pétrole que notre pays va se mettre à fabriquer des voitures à essence, cela prête à sourire? Quand on sait qu’il a fallu à un étudiant en journalisme d’aller chercher la preuve outre-mer que le mobile est aussi un média que le titre de son mémoire soit accepté. Son professeur lui aurait répliqué « il n’y a que la télé et la radio qui soient un média ». Un gouffre est en train de se créer entre le monde du Nord et le monde du Sud. On ne parlera plus de fracture, doux euphémisme, mais de retard technologique… http://www.itmag-dz.com […]

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

    %d blogueurs aiment cette page :
    Lire les articles précédents :
    Legrand Algérie y a consacré une journée d’information : Une évolution nommée « LCS² »

    A travers son bureau d’Alger, Legrand, le spécialiste français des périphériques pour les installations électriques et des réseaux d’information, a...

    Fermer