Satellite
0

Récepteurs numériques L’IPTV, une technologie permettant la réception des chaines TV

De nombreux démodulateurs et télévisions (Smart TV), disponibles en Algérie, comportent une option IPTV pour la réception des chaines TV et radios via internet et cela sans branchement à une parabole. Il suffit de connecter le récepteur numérique ou Smart TV au modem internet pour pouvoir regarder les différents bouquets proposés. L’IPTV (Internet Protocol Television), qui […]

De nombreux démodulateurs et télévisions (Smart TV), disponibles en Algérie, comportent une option IPTV pour la réception des chaines TV et radios via internet et cela sans branchement à une parabole. Il suffit de connecter le récepteur numérique ou Smart TV au modem internet pour pouvoir regarder les différents bouquets proposés.
L’IPTV (Internet Protocol Television), qui est un signal télévisuel diffusé sur un réseau internet utilisant le protocole IP (Internet Protocol), regroupe notamment la TV en direct, la vidéo et les jeux à la demande.
Cette technologie permet la réception de chaines TV gratuites, mais celles cryptées sont, pour leur part, payantes via des offres d’abonnement (ou via des serveurs pirates en contre partie d’une modique somme). L’IPTV utilise la même infrastructure que l’accès Internet, mais avec une bande passante dédiée donc coûteuse pour les opérateurs.
Toutefois, pour recevoir une chaine, depuis l’IPTV, il faut nécessairement avoir un haut débit internet au minimum de 1,5 Mégaoctet/s, variable selon le type d’images et la résolution vidéo. En Algérie, la majorité des foyers ont un débit de 1 Mo/s, ne permettant pas ainsi de recevoir, dans les meilleures conditions, les chaines TV notamment celles diffusant en haute définition (HD). Même pour ceux ayant un débit supérieur (le débit en Algérie peut aller pour le résidentiel jusqu’à 8 Mo/s), la connexion peut être médiocre du fait de la vétusté du réseau filaire, sauf pour ceux reliés au réseau en fibre optique.
Actuellement, la majorité des chaines TV dans le monde migre vers la haute définition. En Algérie, plusieurs chaines TV projettent, elles aussi, de migrer vers la HD. L’une d’entre elles, Echourouk TV, est diffusée, depuis plusieurs mois déjà, en HD.
Pour recevoir les chaines notamment HD, il faut nécessairement avoir une connexion internet stable et dépassant le 1,5 Mo/s.
De nombreux récepteurs numériques à l’image de certains Starsat, Géant, Dreambox… sont dotés de l’option IPTV.
Pour le choix du récepteur IPTV, il faut opter pour une box avec système d’exploitation android, linux… et un abonnement avec Livetv, Volkatv, Zcontrôletv… (à Alger leurs abonnements coûte entre 7000 et 10.000 DA/an).
Certains abonnements proposent des serveurs IPTV avec des centaines de chaines et la majorité des grands bouquets mondiaux dont les chaines HD. Ces serveurs fonctionnent, en général, avec tous les récepteurs numériques du marché ( Starsat, Géant, Dreambox, Tiger, Forever…)
Avec un haut débit et une baisse des prix d’ADSL (jugés actuellement très chers), l’IPTV pourrait être largement adopté par les Algériens et contribuer, sûrement, à freiner la prolifération des antennes paraboliques sur nos façades et toits des immeubles.

à savoir :
14301 est le nombre de chaines de télévision diffusées par 154 pays à travers 16911 fréquences.

 

uneB373

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
mobile banking
C’était mieux quand c’était pire !

Plusieurs citoyens dénoncent le retard enregistré par les banques publiques dans la remise des carnets de chèques, estimé entre deux...

Fermer