L'Essentiel
0

Rencontre Algérie- Niger Algérie Télécom pourrait investir au Niger

Il était aussi question du projet de liaison de fibre optique reliant In Guezam à Agames, soit 230 kilomètres de fibre optique d’une valeur de près de 4 millions d’euros «Mais nous réfléchissons à cette possibilité », nous répond d’emblée M. El Hachemi Belhamdi à notre question posée lors de la conférence de presse tenue au […]

Il était aussi question du projet de liaison de fibre optique reliant In Guezam à Agames, soit 230 kilomètres de fibre optique d’une valeur de près de 4 millions d’euros
«Mais nous réfléchissons à cette possibilité », nous répond d’emblée M. El Hachemi Belhamdi à notre question posée lors de la conférence de presse tenue au MPTIC avec le ministre nigérien de l’Information et des TIC. La question posée est la suivante : Comme le Niger met en vente deux licence 3G, est-ce que Mobilis et plus particulièrement le groupe Algérie Télécom est intéressé ? De plus, le Niger recherche un partenaire pour Sonitel (équivalent d’Algérie Télécom au Niger). Est-ce qu’Algérie Télécom est aussi intéressé ? Moussa Benhamadi, ministre des PTIC dira que « nous avons signé un mémorandum de partenariat entre le Niger et l’Algérie. Et rien ne nous empêche de conclure d’autres ententes ». Pour Salifou Labo Bouche, ministre nigérien, « cette éventualité est à prendre en considération ».  Il ajoutera que « chez Sonitel, beaucoup de nos ingénieurs ont été formés chez vous à l’école des télécoms d’Oran (ITO) ». Il ajoutera que Sonitel a été vendue à la société libyenne Lap Green Network « qui n’a pas encore payé pour ses 51% ».  Par contre,  il a tenu à rappeler que l’ITO a déjà formé 59 étudiants nigériens depuis sa création en 1971, dont la majorité occupe aujourd’hui des postes de « haute responsabilité » dans le secteur des TIC à l’instar du président du Conseil national de l’Autorité de régulation multisectorielle. La demande exprimée du Niger concerne la fibre optique reliant l’Algérie au Niger dans le cadre du projet Alger ?Abuja en mettant en avant le fait qu’il faille aller vers Zender car, dit-il, « Zender est une région pétrolière et nous avons besoin de haut débit là-bas ». Au départ, le projet était de relier In Guezam à Agames, soit 230 kilomètres de fibre optique d’une valeur de près de 4 millions d’euros. Avec Zender, il faudrait ajouter une centaine de kilomètres.  « L’expérience algérienne est riche en enseignements pour la réforme élaborée dans le domaine des TIC au Niger », a-t-il affirmé. Il insistera cependant sur « la consolidation de la coopération entre les deux pays ». Cette expérience est « très bénéfique pour le Niger comme pour tous les pays du continent africain dans le cadre de la coopération Sud-Sud ». Même si, dit-il, « le Niger est au sud du Sahara et l’Algérie est au nord de ce même Sahara ». Le Niger, qui est un nouveau producteur de pétrole, possède 4 opérateurs télécoms mobiles qui utilisent la norme GSM GPRS/EDGE et un opérateur télécom fixe qui est public. Le Niger a lancé l’opération de vente de deux licences 3G. La télédensité est de 35%. Le Niger compte 14 millions d’habitants et 2 millions qui ont le GSM. Le Niger compte moderniser totalement son réseau fixe.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Facebook Timeline aussi sur iPhone

Après avoir commencé à prendre place dans le site du réseau social ces derniers jours, le Journal de profil Timeline...

Fermer