L'Essentiel
0

A l’issue d’une rencontre algéro-coréenne dédiée aux TIC : Un « Master Plan » pour la mise en œuvre d'e-Algérie

« Ces deux journées de travail nous ont permis de comprendre que l’Algérie dispose d’un certain nombre de technologies, de solutions et des ressources humaines qualifiées. Le but initial de cette rencontre était d’élaborer un Master Plan pour la mise en œuvre de toutes ces ressources et leur coordination », avait affirmé à l’occasion M. […]

« Ces deux journées de travail nous ont permis de comprendre que l’Algérie dispose d’un certain nombre de technologies, de solutions et des ressources humaines qualifiées. Le but initial de cette rencontre était d’élaborer un Master Plan pour la mise en œuvre de toutes ces ressources et leur coordination », avait affirmé à l’occasion M. Hyuk, reponsable d’UbiCora, coorganisateur de l’événement avec le MPTIC
Une rencontre algéro-coréenne au niveau du Cyberparc de Sidi Abdellah a été organisée le 10 mai dernier, initiée par le ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication et UbiCorea. Ces deux journées de travail avaient pour objectif de présenter les visions stratégiques de la Corée du Sud dans le domaine des TIC, à travers deux de ces groupes économiques leaders que sont SK Telecom (le 1er opérateur télécoms en Corée du sud) et LG CNS (filiale du Groupe LG). Cette rencontre avait comme thématique majeure « Les TIC et le développement économique : panorama des industries et solutions de SK Telecom et de LG CNS ». Pour M. Kang Hyuk, directeur général d’UbiCorea, « le plus important dans ces approches multiculturelles, puisque ce sont deux pays qui se rencontrent et qui doivent s’entendre, c’est de décoder et comprendre les codes et les habitudes de chacun. L’objectif de ces conférences, c’est de pouvoir discuter sur des modèles de développement sud-coréens dans le domaine des IT/TIC qui ont réussi. Le but n’est pas d’imposer une solution coréenne mais de proposer des points qui ont fait que les solutions coréennes ont réussi ». Et pour cela, le responsable d’UbiCorea a convié respectivement les vice-présidents de SK Telecom et LG CNS à présenter un ensemble de communications qui ont montré à la fois leurs solutions innovantes et d’autre part leur participation majeure dans la consolidation des nombreux projets gouvernementaux de la Corée. M. Kang a précisé qu’au-delà du produit et de la solution, il y a l’organisation. « Nous sommes réalistes dans notre approche, et nous voulons accompagner l’Algérie dans la réalisation de ces objectifs dans le domaine des TIC. L’objectif premier de cette rencontre, c’est de pouvoir architecturer un véritable ‘‘ Master Plan ’’ qui va gérer tout ce processus [mise en place d’e-Algérie] Cependant, nous devons d’abord écouter et comprendre », nous a confié M. Kang. Le programme de la première était consacré aux présentations du vice-président de SK Telecom, qui, après avoir présenté son groupe et son entreprise (SK Telecom), est revenu sur les grandes tendances dans le développement des infrastructures en télécommunications et la convergence IT qui s’opère actuellement. Le conférencier a expliqué l’évolution technologique que son pays a entreprise depuis une vingtaine d’années pour arriver à ce niveau d’interconnexion et de maillage dans la société et qui touche toutes ses composantes. Les tendances observées par le responsable de SK Telecom dans le domaine du « networking » sont les réseaux sans fil de quatrième génération, le Cloud, la mobilité grâce aux smartphone et autres solutions nomades (tablettes, PDA, etc.). Au cours de sa conférence, le vice-président de SK Telecom a présenté aux nombreux experts et représentants des pouvoirs publics le concept des « U-City » et des « Smart Connect Community » mis en place par le gouvernement coréen. Les U-City sont des modèles urbains qui sont construits et imaginés sur un principe de communauté intelligente interconnectée, où toute la gestion de la ville est basée sur les réseaux d’information et où les solutions technologiques apportent une meilleure qualité de vie pour les citoyens, protègent l’environnement et contribuent à la croissance économique et à la création d’emplois. Pour sa part, la deuxième journée de cette rencontre algéro-coréenne a été dédiée à la présentation de LG CNS, l’une des principales filiales du groupe LG. Le représentant LG CNS a focalisé son discours sur trois thématiques, l’e-gouvernance, la solution postale de LG CNS « Postal IT Solution » et un cas d’étude d’un « Master Plan ». Le responsable de LG CNS a indiqué que son entreprise était partenaire du gouvernement coréen depuis le début du processus de transition d’une gouvernance traditionnelle à une gouvernance électronique. LG CNS a participé à l’élaboration de 11 initiatives dans le programme gouvernemental Cyber Korea 21 (1999-2002) et a participé à 31 initiatives du programme e-Korea Vision 2007. Elle a aussi participé à un très grand nombre de projets gouvernementaux comme la mis en place du « Tax System Integration » pour le compte du Service d’Impôt National, le « National Accounting and Finance Integration System » pour le compte du ministère des Finances ou bien le projet « Korea Railroad Information System » pour le compte de l’entreprise nationale des chemins de fer, la Korea National Railroad. Pour ce qui est de la solution postale de LG CNS qui a pour nom Vivace, l’orateur a expliqué que c’est une solution complète qui intègre un système d’information qui couvre l’ensemble du processus postal. En un mot, la solution Vivace permet de gérer et de contrôler l’ensemble du processus, depuis la réception jusqu’à la délivrance tout en assurant la visibilité et en augmentant l’efficacité du service. La solution postale de LG CNS utilise un ensemble de terminaux fixes ou mobiles, comme les Smart Post Counter ou bien les Moving Post Office (bureau de post installé sur un véhicule de transport qui peut desservir les zones rurales et ou sans bureau de poste permanant). La solution postale de LG CNS se base aussi sur l’intégration de la technologie RFID pour la traçabilité et la localisation. Avant de conclure, le responsable de LG CNS avait présenté un exemple de « Master Plan » réalisé pour un pays partenaire. Au cours de ses deux journées, les échanges et les questions furent nombreux pour la partie algérienne. Elles ont concerné souvent des questions de mise en pratique et d’ordre sécuritaire des solutions coréennes. De leur côté, les responsables coréens ont été catégoriques sur l’ « efficacité » de leur solution. Cependant, il faudrait encore plus de rencontres et de collaboration afin d’étudier la faisabilité et l’adaptation de ces solutions en Algérie. Comme l’a confié M. Kang lors de l’une de ses interventions, ces sociétés coréennes sont prêtes à s’installer et à investir en Algérie pour un réel transfert technologique et de savoir-faire. Néanmoins, il demande un terreau favorable à cela. Finalement, les responsables coréens n’ont pas formulé de recommandations à l’issue de cette rencontre mais comme nous l’a confié M. Kang, « ces deux journées de travail nous ont permis de comprendre que l’Algérie dispose d’un certain nombre de technologies, de solutions et de produits, et des ressources humaines qualifiées. Le but initial de cette rencontre était d’élaborer un Master Plan pour la mise en œuvre de toutes ces ressources et leur coordination. J’espère que les entreprises coréennes présentes aujourd’hui puissent répondre par leur expertise unique à certains besoins dans la mise en œuvre du projet e-Algérie ».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Pas de date précise encore : Google Android 2.3 bientôt sur la Galaxy Tab, le Galaxy S et le Galaxy Ace

Bonne nouvelle pour tous ceux et toutes celles qui ont une Galaxy Tab, un Galaxy S ou un Galaxy Ace,...

Fermer