edito
0

Rumeurs

Dans les contrées qui ne produisent pas de technologies ni d’innovations, en évitant le découpage disciplinaire classique des sciences, nous ne faisons qu’entendre. Rumeurs par çi, rumeurs par là le tout passant, bien entendu, par l’Internet. Que ne ferez-t-on pas sans l’Internet car, et c’est sans doute la limite de la situation, à force d’être […]

uneC325Dans les contrées qui ne produisent pas de technologies ni d’innovations, en évitant le découpage disciplinaire classique des sciences, nous ne faisons qu’entendre. Rumeurs par çi, rumeurs par là le tout passant, bien entendu, par l’Internet. Que ne ferez-t-on pas sans l’Internet car, et c’est sans doute la limite de la situation, à force d’être très loin du ou des centres de décision technologique, nous nous retrouvons à vivre une perte permanente, une absence totale de traces de ce qui s’est ou non produit. Il est vrai que nous ne sommes pas complètement sans savoir. Nous avons lu, relu, compulser et amassé une documentation. Nous continuons de le faire. Et la tentation de dire est forte. Nous avons entendu parler d’un possible « iWatch » d’Apple depuis un certain temps maintenant. Bien que jusqu’ici, les rumeurs sur une telle smartwatch ont été assez génériques car sur un thème, plusieurs champs se croisent pour présenter un état de la recherche autant que les questions de société qui s’y rattachent. Une montre intelligente. Un objet inanimé qui se met à réfléchir, à résoudre des problèmes ou situations complexes, bref à devenir intelligent. Et pour sortir du lot, la iWatch serait un outil pour l’eSanté. Google parle la lunette ou plus spécialement de la lentille, pour contrôler la glycémie et donc lutter contre le diabete. Apple, ou les rumeurs, ne nous ont pas donné les buts assignés à cette montre. Bien qu’elle soit truffée de capteur qui pourrait analyser votre santé et trace de toute une série d’indicateurs de santé tels que la tension artérielle, les niveaux d’hydratation, fréquence cardiaque et la glycémie et les transmettre à votre smartphone ou bien directement à votre médecin. Donc elle n’est plus une montre mais aussi elle n’est pas qu’un indicateur de santé, on pourra donc l’appeler «montro-santé » ou « montre-santé ». Les américains sont suffisamment forts dans les contractions et la création de nouveau mot. Quoique iWatch veut déjà dire montre et connexion et en soubassement santé.
Mais vous, qu’en pensez-vous ?

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Après la recherche sur Internet, les systèmes d’exploitation Google entre dans le marché de la santé

Google devient-il un inventeur de produit embedded pour la santé ? Est il entrain de devenir l’Intel du XXIè siècle ? C’est...

Fermer