L'Essentiel
0

Semestriel Nedjma triple son bénéfice au 1er semestre à près de 94 millions de dollars

L’opérateur privé de téléphonie mobile Nedjma a annoncé dernièrement avoir triplé son bénéfice net au premier semestre 2013 à 93,9 millions de dollars contre 29,3 millions de dollars à la même période de 2012. «Les profits nets ont triplé passant de 29,3 millions de dollars au premier semestre 2012 à 93,3 millions de dollars au […]

Boutique Nedjma 2L’opérateur privé de téléphonie mobile Nedjma a annoncé dernièrement avoir triplé son bénéfice net au premier semestre 2013 à 93,9 millions de dollars contre 29,3 millions de dollars à la même période de 2012. «Les profits nets ont triplé passant de 29,3 millions de dollars au premier semestre 2012 à 93,3 millions de dollars au premier semestre 2013, soit 7,4 milliards de DA», indique l’opérateur dans un communiqué annonçant ses résultats financiers pour les six premiers mois de l’année.
Au premier semestre 2013, les revenus de la filiale algérienne du groupe qatari Ooredoo ont atteint 523,6 millions de dollars contre 460,6 millions de dollars, enregistrant une progression de plus de 19%, selon les mêmes chiffres.
Les revenus avant intérêts et impôts (IBTDA), se sont chiffrés à 219,1 millions de dollars en hausse de plus de 26% par rapport aux 182,3 millions de dollars réalisés au premier semestre 2012.
Nedjma a investi pour 113 millions de dollars (8,9 milliards de DA) durant les six premiers mois de cette année, précise la même source.
A fin juin 2013, Nedjma détenait 31% des parts de marché de téléphonie mobile en Algérie contre 30% au premier semestre 2012, selon le communiqué.
Le chiffre d’affaires mensuel moyen réalisé avec un client est passé de 8,7 dollars au premier trimestre 2013 à 9,3 dollars au 2ème trimestre (+7%).
Nedjma est détenue principalement par le qatari Ooredoo, nouvelle appellation du groupe Qtel (Qatar Telecom). La filiale algérienne représente à elle seule 10,1% du nombre d’abonnés d’Ooredoo, 11,1% de ses revenus globaux, 10,4% de son Ebitda et 11% de ses investissements.
L’opérateur Nedjma avait obtenu une licence d’exploitation de la téléphonie mobile en Algérie en décembre 2003 suite à une offre de 421 millions de dollars mais ce n’est qu’en août 2004 qu’il avait procédé au lancement commercial de sa marque.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Conférence de presse de Saad Damma, Pdg de Mobilis « nos résultats sont de la même couleur que notre logo »

L’opérateur public de téléphonie mobile ATM Mobilis, filiale du Groupe Algérie Télécom, a enregistré des résultats plus qu’appréciables durant le...

Fermer