ActuNet
0

SICA 2018 Cybersécurité et confiance numérique

Dans une société de plus en plus dépendante des systèmes d’informations, l’intégrité et la sécurité des infrastructures numériques sont des enjeux majeurs pour le développement des services électroniques, thème du Séminaire International sur la Cybersécurité –SICA 2018- qui s’est déroulé mardi et mercredi dernier au travers de divers conférences et ateliers qui ont été programmé […]

Dans une société de plus en plus dépendante des systèmes d’informations, l’intégrité et la sécurité des infrastructures numériques sont des enjeux majeurs pour le développement des services électroniques, thème du Séminaire International sur la Cybersécurité –SICA 2018- qui s’est déroulé mardi et mercredi dernier au travers de divers conférences et ateliers qui ont été programmé durant ses journées. Cela a permis de mettre en exergue les enjeux dans différents contextes économique, politique et scientifique.

La cyber sécurité est un des grands challenges auxquels sont confrontés non seulement nombre de nos petites et moyennes entreprises mais aussi les Etats et leurs infrastructures faisant dire au Commandant de la Gendarmerie nationale (GN), le Général-major Menad Nouba dans son discours d’inauguration que « la lutte contre la cybercriminalité est désormais une des priorités de l’Etat algérien ».  Le Commandant de la GN a clôturé son allocution en appelant les participants à cette rencontre internationale, à « formuler des propositions et des recommandations efficaces et pertinentes pour permettre aux établissements chargées de l’ordre public d’accompagner et de soutenir l’évolution des services électroniques dans notre pays et de contribuer à leur réussite ».

Deuxième du genre après celle organisée en 2016, le SICA 2018 enregistre la participation de plus de 50 experts représentant plus de 19 pays et organisations internationales, en sus de cadres et spécialistes des différents départements ministériels, universités, instances et institutions civiles nationales. Plus de 40 speechs ont été programmées allant du « futur de l’Internet » de Riad Hartani à la « résilience après une attaque » de Sofiane Chafai (Intervalle Technologie) en passant par « les e-service sous Ipv6 » de Abdellatif Lafid (Luxembourg) ou « Identifier pour sécuriser » de Belkhir Abdelkader (USTHB) ou « Securité du Cloud » de Bachir Halimi (Canada) ou « la neutralité du Net » de Malik Si Mohammed sans oublier « les infrastructures critiques et le cloud » de Mohamed Rafik Bencherait (Canada). Presque tous les thèmes autour de la cybersécurité ont été débattus durant les deux journées de cette rencontre internationale qui ont fait l’objet de recommandations qui ont été lu, à la clôture, par le Colonel Djamel Benredjem, reponsable du CNTIC.

Enfin, des distinctions ont été remises, à la fin de ce séminaire, à des jeunes ayant pris part au hackaton organisé mardi soir dans le but de mettre en exergue des talents nationaux en la matière.

Hartani

Col Djamel Benredjem, responsable du CNTIC

Malik Si Mohammed

Plus jeune techno

Rafik Benchariet, expert

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Ericsson lance son programme de coaching pour startup

  Ericsson lance la deuxième édition de son programme de coaching des start-ups qui veulent développer davantage leurs activités et...

Fermer