L'Essentiel
0

Signature d’un contrat de distribution entre Condor et Evodial à l’IFA de Berlin Le smartphone, locomotive de l’exportation

2016 semble être l’année de Condor et de l’exportation des produits algériens. Après le MWC de Barceleone, et le MWC de Shangai, Condor expose à l’IFA, le plus grand salon mondial des technologies grand public  qui s’est tenu du 2 au 7 septembre à Berlin. Avec un stand de plus de 100 m2, Condor à […]

2016 semble être l’année de Condor et de l’exportation des produits algériens. Après le MWC de Barceleone, et le MWC de Shangai, Condor expose à l’IFA, le plus grand salon mondial des technologies grand public  qui s’est tenu du 2 au 7 septembre à Berlin. Avec un stand de plus de 100 m2, Condor à l’IFA a exposé une grande partie de son portefolio avec ses produits high-tech comme les smartphones, avec une part de marché de 38% en Algérie selon JfK pour le 1er semestre 2016, et les télévisions Oled incurvées.
Le terme « exportations » désigne l’ensemble des ventes de marchandises à l’extérieur d’un pays. En termes keynésiens, les exportations représentent une injection dans le circuit économique et leur variation positive entraîne une augmentation du Revenu national et de l’emploi. Les industriels algériens ont compris que pour  durer et s’agrandir, il faut aller vers l’export car c’est peut-être que l’un des meilleurs moteurs de croissance car l’exportation permet d’agrandir et de diversifier les marchés comme la clientèle. Par ailleurs, l’exportation améliore les capacités à innover et à mettre au point des produits, des technologies et des services qui accroissent la valeur de l’offre.

Et c’est au sein de l’IFA que Condor a signé un contrat de vente de produits télécom avec la société francaise Evodial pour la distribution sur le marché européen de produits de téléphonie mobile 4G. «Cela fait plus de six mois que nous sommes en négociation avec Evodial et aujourd’hui nous finalisons notre contrat de distribution » nous dit Abderrahmane Benhamadi, Pdg du Groupe Condor après la signature tout en ajoutant que «nous tablons sur 300.000 unités pour ce dernier trimestre et un million de smartphone pour 2017». Nous avons voulu en savoir plus et nous avons demandé à Stewart Mann, Directeur Evodial de nous dire ce qu’il compte distribuer et mes zones géographiques de sa distribution. «Tout d’abord, il faut savoir que le marché français consomme quelques 25 millions de smartphones par an et que c’est un marché difficile. Evodial est sur ce marché depuis 18 ans. Nous comptons distribuer quelques 300.000 smartphones à partir d’octobre sur le marché français mais aussi européens et nous adressons les spécialistes, les ethniques, les grandes surfaces mais aussi les kiosques à tabacs qui représentent aujourd’hui plus de 50% du marché des ventes de smartphones ». Il ajoute que  «Nous avons beaucoup d’ambition, nous espérons lancer les produits Condor en octobre pour profiter de la fin d’année d’autant plus que le portfolio de Condor est assez large et tous ses produits sont aux normes internationales ».

Exportation d’un million de smartphone 4G
En marge de la signature, Abderrahmane Benhamadi nous dit que «Le marché européen est un marché important pour nous. En France, notre produit est connu par la communauté maghrébine mais il y a aussi le marché espagnol, portugais et d’autres que nous adresserons » tout en ajoutant que « Barcelone a été notre premier pas. Nous avons assisté au MWC et aujourd’hui Berlin confirme notre choix mais nous sommes en train d’apprendre. Notre plan stratégique fait qu’en 2022, 50% de notre production sera exportée». En termes keynésiens, les exportations représentent une injection dans le circuit économique et leur variation positive entraîne une augmentation du Revenu national et de l’emploi.  Concernant la signature du contrat avec Evodial, le PdG du Groupe Condor nous dira «nous passons de zéro à 300.000 smartphones vendus à l’export et ce n’est qu’un début car le spectre du marché européen est large». Condor ne s’arrête pas aux produits télécom. Elle est en discussion avancée avec FT Inter, une société française de logistique et de distribution. Thierry Frot, son directeur général, nous dit que «Condor a de très bon produit et nous sommes en négociation pour la distribution de télévision et d’électroménager » tout en ajoutant que «concernant le service après-vente, ce sera une société européenne qui va s’en charger ».
Condor a mis l’export en ligne de mire et l’Afrique l’intéresse aussi. Pour la région Maghreb, «Condor va ouvrir un showroom à Tunis, très prochainement» nous dit le Patron de Condor tout en ajoutant que «mais nous sommes aussi en train de voir du côté de la Maurétanie et de la Jordanie et toute la partie des pays arabe».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Hewlett Packard Enterprise President and Chief Executive Officer Meg Whitman stands outside the New York Stock Exchange. CREDIT: Eric Draper
HPE vend ses logiciels à Micro Focus pour près de 9 milliards de dollars

Ericsson Hewlett Packard Enterprise (HPE) continue son opération de démantèlement, puisque le groupe a décidé de céder ses activités dans...

Fermer