ActuNet
0

Signature d’un partenariat entre Bomare et NEC dans la reconnaissance faciale

Un partenariat entre Bomare Compagnie et NEC vient d’être signé par le deux parties et qui consiste en l’utilisation des technologies biométriques de reconnaissance faciale développées par NEC par Bomare compagnie. «Ce projet de partenariat Fido-NEC est juste une première étape, nous envisageons d’autres projets à l’avenir plus fructueux dans le domaine de la technologie […]

Un partenariat entre Bomare Compagnie et NEC vient d’être signé par le deux parties et qui consiste en l’utilisation des technologies biométriques de reconnaissance faciale développées par NEC par Bomare compagnie.

«Ce projet de partenariat Fido-NEC est juste une première étape, nous envisageons d’autres projets à l’avenir plus fructueux dans le domaine de la technologie et de l’industrie avec NEC » nous confie Ali Boumediene, CEO de Bomare Compagnie. En effet, le patron de Bomare explique que « la reconnaissance faciale peut être un élément de différenciation sur le marché » tout en ajoutant que « un système d’authentification biométrique utilisant la reconnaissance faciale pour déverrouiller ses smartphones ». Ali Boumediene expliquera que « Bomare attend beaucoup de NEC, non seulement pour le domaine des smartphones mais aussi dans le domaine des caméras de surveillance. « nous sommes agrée pour la fabrication de caméra de surveillance» nous dira le patron de Bomare avant d’ajouter « cela n’a pas été facile mais Bomare a pu avoir son aigrement pour la fabrication». Il continuera sur la lancée en disant que  le smartphone avec reconnaissance faciale sera disponible en octobre 2018 ». Concernant ses produits, le patron de Bomare compagnie dira que «nous avons décroché un nouveau client en Italie pour un montant de 2,5 millions de dollars par mois». Comme à son habitude, Ali Boumediene, qui est un industriel dira que « nous sommes prêt à fabriquer d’autres produits»

Pour Tomiko Naka, le président de la zone MENA, « nous sommes très content de pouvoir travailler avec l’Algérie à travers ses entreprises Notre partenariat que nous venons de signer est un premier projet avec Bomare pour l’intégration des technologies biométrique de reconnaissance facile dans les produits de Bomare».

D’un autre côté, le patron de Bomare Compagnie parle « d’autorisation pour la fabrication de caméra»  qui seront fabriquéés en utilisant les produits de NEC. Cette caméra aura certainement des capacités de reconnaissance faciale. Ces appareils nourris à l’intelligence artificielle sont en mesure d’associer une identité à un visage déjà connu, de façon quasi instantanée, ce qui va leur conférer un rôle bien plus important qu’il n’y paraît,   Il dira que « nos ingénieurs et ceux de NEC sont en plein travail pour cela». Au-delà de la seule surveillance, le développement de la reconnaissance faciale trouve, aussi, sa place dans les systèmes de paiement. En Chine, par exemple, des banques permettent de retirer de l’argent par reconnaissance faciale. Enfin, selon une étude du cabinet Analysys. Ce marché depassera le milliard de dollars en 2021.

Reconnaissance faciale qu’est-ce que c’est ?

Ni plus ni moins que le système de reconnaissance faciale d’un appareil photo permettant de visualiser un visage afin de le rendre plus net lors de la prise de vue, le système de vidéosurveillance par reconnaissance faciale est pourtant une petite révolution en matière de surveillance. En effet, les caméras sont dotées d’un système ingénieux pouvant détecter un suspect dans une foule et le suivre à la trace mais aussi pour retrouver un enfant perdu ou une vielle grand-mere.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Permis biométrique à points Bedoui lance officiellement l’opération

Le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedou, a donné, aujourd’hui, le départ à l’opération d’établissement du permis de conduire biométrique à...

Fermer