L'Essentiel
0

Sous le signe de l’algériannité

Le directeur général de l’ENTV, Hamraoui Habib Chawki, a animé la semaine dernière une conférence de presse au siège de l’entreprise. Le thème de cette conférence s’était articulé autour de la présentation de la grille des programmes spécial ramadhan des trois chaînes nationales. Spiritualité, intrigues, humour et aventures seront au programme de ce mois de […]

Le directeur général de l’ENTV, Hamraoui Habib Chawki, a animé la semaine dernière une conférence de presse au siège de l’entreprise. Le thème de cette conférence s’était articulé autour de la présentation de la grille des programmes spécial ramadhan des trois chaînes nationales. Spiritualité, intrigues, humour et aventures seront au programme de ce mois de ramadhan. L’Unique a donc préparé un bouquet des plus diversifiés, avec un seul souci en vue, celui de satisfaire les téléspectateurs algériens mais aussi encourager la production nationale. En effet, cette dernière occupe plus de 70% des programmes. On retrouvera le cachet familial, plus d’espace à l’humour, à la fiction et au religieux.
La grille des programmes du mois sacré de ramadhan est, tout comme les années précédentes, placée sous le signe de l’algériannité, de la convivialité et de la diversité. Ces paramètres créent un lien avec les différentes chaînes de la télévision. Par ailleurs, cette grille découle de l’évaluation de celle de l’année dernière au sujet de laquelle le directeur général de l’ENTV n’a pas caché sa déception. «L’évaluation du programme de l’année dernière a permis de corriger certains détails notamment en termes d’aménagement des horaires», affirmait-il. Considérant que 25 millions d’Algériens ont regardé l’ENTV de manière constante durant le mois de ramadhan 2005, les espaces publicitaires sont donc de plus en plus prisés. Pour cette année, un gain considérable en termes de recettes publicitaires a été réalisé, ce qui, selon le directeur général de l’ENTV, a permis de financer les programmes qui seront diffusés durant ce mois sacré. Enfin, et contrairement à l’année dernière, les feuilletons algériens ne seront pas interrompus durant les week-ends. Les adeptes des sitcoms pourront ainsi profiter des épisodes sept jours sur sept.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Nedjma entame la rentrée avec des solutions pour les entreprises

L'Abonnement Nedjma Entreprise, proposé dans quatre forfaits mensuels (900 DA, 1 500 DA, 2 500 DA et 3 500 DA),...

Fermer