ActuNet
0

Suite à des dégâts subis au niveau du point d’atterrissement du feston SeWeaMe4 Une coupure d’Internet est prévue le vendredi 14 avril de 1h à 18h

Selon le communiqué du Mptic, le feston du cable Seaweme4 atterrissant à Sidi Salem (Annaba) sera non fonctionnel « le vendredi 14 avril entre 01h00 et 18h00, correspondant au temps nécessaire pour le transférer vers les nouveaux branchements ». Comme le précise le communiqué, cela est dû « au déterrage du câble et des dommages subis au niveau […]

Selon le communiqué du Mptic, le feston du cable Seaweme4 atterrissant à Sidi Salem (Annaba) sera non fonctionnel « le vendredi 14 avril entre 01h00 et 18h00, correspondant au temps nécessaire pour le transférer vers les nouveaux branchements ». Comme le précise le communiqué, cela est dû « au déterrage du câble et des dommages subis au niveau de sa chambre d’atterrissement, causés par les intempéries enregistrées sur les côtes de Annaba en date du 06 mars 2016 ». La solution préconisée consiste en un « l’aménagement d’une nouvelle chambre d’atterrissement sécurisée et assurant la protection optimale du câble, en remplacement de l’infrastructure située actuellement à proximité de la plage ». Ce travail a été donné à la société Electtra, qui était une filiale du groupe Télécom Italia qui a été acheté à 100% par France Télécom-Orange. Electtra, possède deux câbliers, est spécialisée dans la pose et la maintenance des câbles sous-marins pour l’industrie des télécommunications. En un mot, le travail qui va être fait consiste selon des spécialistes, à remonter le câble au large et à mettre un autre câble jusqu’au nouveau point d’atterrissage et ensuite les souder..

Pendant la coupure, et pour la continuité du service Internet de ses clients, Algérie télécom va rerouter vers Alpal2 et vers la Tunisie à travers le câble en fibre optique terrestre qui va d’Annaba à Bizerte et qui a une capacité de 40 Gbps. Tunisie Télécom se chargeant de l’envoyer vers l’international.

Ce qui est sûr c’est qu’il y a à investir sur un câblier d’autant plus qu’il y a de la fabrication de câble en fibre optique du côté de l’Enicab et que l’Afrique a encore besoin de raccordement à l’Internet.

D’un autre côté, il va falloir aller vers d’autres connexion internationales, de préférence au sein de consortium internationaux, permettant à l’Algérie d’avoir plusieurs sorties ce qui évitera « un blockout non maitrisé » ou total.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Condor s’étend sur le Sénégal et la Tunisie

Condor va ouvrir un premier showroom à Dakar au Sénégal, cette semaine, après celui de Nouakchott en 2016. Et ce...

Fermer