L'Essentiel
2

Système d’information géographique Les français presentent leur savoir faire

Deux journées sur le système d’information géographique (SIG) s’est déroulé à Alger sous le haut patronage de Monsieur Benhamadi, ministre des PTIC en collaboration avec l’UBIFrance et en partenariat avec l’Afigeo et montrant l’état de l’art du SIG en France. Cette journée s’est appuyée majoritairement sur des témoignages et l’expérience de l’association française pour l’information géographique […]

sig04Deux journées sur le système d’information géographique (SIG) s’est déroulé à Alger sous le haut patronage de Monsieur Benhamadi, ministre des PTIC en collaboration avec l’UBIFrance et en partenariat avec l’Afigeo et montrant l’état de l’art du SIG en France. Cette journée s’est appuyée majoritairement sur des témoignages et l’expérience de l’association française pour l’information géographique et la présentation de cas concrets. Plusieurs moments lors de cette journée ont été consacrés aux échanges entre les participants et orateurs qui ont pu s’exprimer et montrer leur besoins.

L’Information Géographique (et par extension la cartographie) représente une dimension capitale pour résoudre les problématiques environnementales qui se posent aujourd’hui dans une multitude de secteurs. D’ailleurs dans ce sens, Moussa Benhamadi dira dans son discours inaugural que « il est admis de tous, aujourd’hui, que les Technologies de l’Information et de la Communication jouent un rôle capital dans la vie économique, sociale et culturelle des individus, et que les outils « technologiques » sont devenus omniprésents et dans certains cas même, quasiment indispensables, il y a lieu de noter que les Systèmes d’Information Géographique sont, quant à eux, devenus des instruments clés pour une meilleure gestion et une bonne prise de décision. ». Pour l’ambassadeur de France, « réunir dans un même lieu l’ensemble des intervenants qu’ils soient publiques ou entreprise est important » même s’il avouera qu’il est entrain d’apprendre. Le représentant de l’INCT, M. Abdedou brossera un tableau de l’ensemble des activités de l’INCT avec photo et graphique à l’appuie. Créé en Octobre 1967, l’Institut National de Cartographie s’est attelé à équiper le territoire national en infrastructure de base pour la définition et la représentation la plus fidèle et précise du territoire. Il parlera de télédétection, mais aussi de gravimétrie, de dépôt légal et d’archivage cartographique tout en disant que « ce sont plus de 30.000 photos prise chaque année ainsi que 25.000 hectare levés sans oublier le travail colossale fait pour la révision et le ‘rajeunissement’ des cartes tout en ajoutant que « les besoins des utilisateurs en information géographique sont multiples et variés que soit les ressources en eau, l’agriculture, l’énergie, les infrastructures de base, le transport, l’hydraulique et même la sécurité nationale ».A une question que nous lui avons posée en aparté sur la non disponibilité des cartes routières, il dira que «Elles sont disponible dans nos magasins et en plus nous allons les mettre à disposition tres prochainement au niveau des stations services Naftal ». Pour -Philippe GRELOT, DG Adjoint de l’IGN dira en débuit de son exposé que « la cartographie est un élément structurant » car Le SIG est au cœur de nombreuses applications essentielles et stratégiques pour tous les acteurs et apporte une dimension capitale dans le suivi et le pilotage de nombreux projets. L’orateur met en avant le fait que Information Géographique est omniprésente et qu’il va falloir en appréhender tout le potentiel et toutes les dimensions. Il parlera du Geoportail qui a « couté 6 millions d’euro » et t en tant que « mathématicien »  il mettra en avant la dualité contenu VS usage mais aussi son organisation et sa ou ses définitions. D’un autre côté, notera-t-il, l’information géographique améliore les prises de décision car « elle permet avant tout le partage et la présentation de la même information pour tous », et constitue par conséquence un élément d’aide à la décision incontournable. De plus, « elle rationalise l’utilisation des ressources publiques, qu’elles soient humaines ou financières » concluerat-il. Et il terminera son exposé par une citation de Lenine et emprunté par Churchill « là ou il y a une volonté, il y a un chemin ».Journée très technique devant un parterre nombreux et qui n’ont pas bougé de toute la journée. En marge de ce colloque, plusieurs entreprises française entaient présente pour présente leur produits car l’objectif de ce colloque est d’identifier les partenariats possibles à travers la mise en œuvre de projets concrets dans un secteur incontournable pour le développement économique du pays.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 2 comments

  • […] Les français presentent leur savoir faire Système d'information géographique … Il parlera du Geoportail qui a « couté 6 millions d'euro » et t en tant que « mathématicien » il mettra en avant la dualité contenu VS usage mais aussi son organisation et sa ou ses définitions. D'un autre côté, notera-t-il, l'information géographique … Read more on IT Mag […]

  • Bouhedli dit :

    Bonne Nouvelle

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    Hp lance la lutte contre la contrefaçon des consommables

    HP, par la voix de Mme Kenza Bendjelloun a révélé que 37% des organismes ont acheté ou se sont vu...

    Fermer