L'Essentiel
0

Tendance lourde Le marché du cloud public devrait croître de 17% en 2016

Le marché mondial des services de cloud public devrait croître de 17% en 2016à 208 milliards de dollars selon Gartner. La plus forte croissance proviendra de IaaS, qui devrait croître de 43% en 2016. SaaS, l’un des segments les plus importants sur le marché mondial des services de cloud devrai croître de 22% en 2016 […]

Le marché mondial des services de cloud public devrait croître de 17% en 2016à 208 milliards de dollars selon Gartner. La plus forte croissance proviendra de IaaS, qui devrait croître de 43% en 2016. SaaS, l’un des segments les plus importants sur le marché mondial des services de cloud devrai croître de 22% en 2016 pour atteindre 38,9 milliards diollars. Dans le monde, il  ne fait aucun doute, que des organisations et des entreprises à utiliser les services de cloud computing, mais il y a encore des défis pour certaines organisations à passer au Cloud. Gartrner note toutefois que même avec un taux élevé de croissance prévue, un grand nombre d’organisations n’ont toujours pas de plans pour passer aux services de cloud computing.
La modernisation des IT est actuellement le meilleur vecteur de l’adoption de cloud public, suivie par des économies de coûts, l’innovation, l’agilité et d’autres avantages. Par contre, la sécurité et / ou la confidentialité continuent d’être les meilleurs inhibiteurs à l’adoption du cloud public.
La plupart des grands comptes utilisent déjà une combinaison de services Cloud de différents fournisseurs de cloud et de differentes manières –public, privé ou mixte-. Et pour cela, les prévisions de Gartner disent que l’utilisation du cloud public va continuer à augmenter, mais qu’il est également prévu l’utilisation du cloud privé et des services de cloud privé hébergé qui vont eux aussi augmenté au moins jusqu’en 2017.
L’utilisation accrue de plusieurs fournisseurs de cloud public, plus la croissance de différents types de services de cloud privé, permettra de créer un environnement multi-cloud dans la plupart des entreprises et la nécessité de coordonner l’utilisation des nuages en utilisant des scénarios hybrides.
Bien que les scénarios de nuages hybrides vont dominer, il y a de nombreux défis qui entravent le travail d’implémentation de cloud hybrides. Les organisations qui ne prévoient pas d’utiliser le cloud hybride indiqué un certain nombre de préoccupations, notamment les problèmes d’intégration, les incompatibilités d’application, un manque d’outils de gestion, un manque d’API communes et un manque de soutien du fournisseur.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
unec391
Edito 391: La maturité

Nous avons l’impression que nous avons changé de monde. Tout va trop vite. L’information devient presque immédiate quelque soit l’endroit...

Fermer