L'Essentiel
0

Tenus à l’Institut national d’électronique et de génie électrique de Boumerdès Innovations Days, de la robotique et de l’audace

Deux jours d’expositions, de conférences et de partage à l’IGEE (ex-INELEC), événement organisé par le club scientifique Inelectronics Students’ Club, créé en 2005 par un groupe de jeunes étudiants qui travaillent pour l’amélioration de l’utilisation de l’anglais comme langue d’enseignement, montrer aux étudiants de nouveaux horizons et de nouvelles approches envers le monde sont leurs […]

boumerdesDeux jours d’expositions, de conférences et de partage à l’IGEE (ex-INELEC), événement organisé par le club scientifique Inelectronics Students’ Club, créé en 2005 par un groupe de jeunes étudiants qui travaillent pour l’amélioration de l’utilisation de l’anglais comme langue d’enseignement, montrer aux étudiants de nouveaux horizons et de nouvelles approches envers le monde sont leurs objectifs

Au programme, des conférences, des workshops sur le design et l’animation, avec en prime, cœur de l’événement, une exposition des projets réalisés ou développés par les membres du club. « Le but de Innovation Days est d’essayer en deux jours de présenter nos projets. Notre devise, c’est expérience, développement et partage. Il faut savoir que ce sont des projets d’étudiants membres du club, dont le but est de les faire partager avec les autres étudiants des autres spécialités. Ce sont plus de 25 projets techniques et 20 présentations de logiciels, avec la participation de Mme Dalila Cherifi, notre marraine qui nous à soutenus depuis le début », nous affirme Walid Bouriche, membre du club et organisateur de l’événement. Parmi le florilège de projets présentés, celui de Abdesselam Guerroudj, vice-président du club Inelectronics. Il en parle : « J’ai construit et programmé ce robot pendant les vacances de printemps pour le présenter en ces journées de l’innovation : le robot peut être contrôlé à distance par mes gestes sans utiliser de câbles. Je l’ai programmé en utilisant les dernières technologies Microsoft. Ainsi, ce robot représente une application future de commande du robot ». « Thafath », qui signifie « lumière » en berbère, était l’autre projet présenté par Ilyes Mohammed Beledjri : « Par rapport à l’intitulé du projet, nous explique-t-il, la transcription de THAFATH es  T: total, H: health, A: adated, F: for, A: all, T: the, H: humanity.
C’est une solution complète qui combine la puissance des téléphones intelligents ou PC, la souplesse du matériel et la disponibilité du Cloud dans le but de fournir un système de prévention pour les personnes qui sont à risque de maladies ». En fait, « Thafath » comporte deux principales parties, la partie hardware et la partie software. La partie hardware est constituée de capteurs qui mesurent des données vitales humaines (température corporelle, électrocardiogramme ou ECG, détecteur de rythme du souffle et pression artérielle), à l’aide de microphones sensibles. Les signaux qui sont enregistrés ont une haute performance car les données sont directement prises en analogique et non en numérique, cette méthode rendant le produit plus fiable en termes de coûts et supérieur en termes de performances. Quant à la partie software, elle comprend deux volets : l’enregistrement des données et leur traitement. Une fois le PC / smartphone reçoit les données via le port Jack (entrée audio), le logiciel va traiter le signal. Ensuite, c’est à l’’interface utilisateur d’afficher les résultats et de les envoyer sur une plate-forme Cloud (en option pour plus de performance). Aussi, l’interface utilisateur comprend également des informations générales sur l’utilisateur. Durant ce même événement, les étudiants ont pu aussi découvrir un produit du club scientifique à travers leur magazine « Inelectronics Student Club », le premier magazine d’étudiants en Algérie écrit en anglais et édité par les membres du club. « Il s’agit de la réussite du club, chaque fois que nous organisons des événements nous écrivons des articles », affirme Nesrine Gadouche, éditrice du magazine. « Innovation Days » c’était ainsi le rendez-vous développeurs, programmeurs, inventeurs et passionnés du domaine de l’électronique et du génie électrique qui a séduit plus d’un.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Belgacem Haba dans le Top 100 mondial des innovateurs

Dans le classement du Top 100 du « PatentDoc », la 40e place revient à Belgacem Haba, un Algérien qui...

Fermer