MWC 2013
0

Toutes ses marques porteront la même appellation QTel devient Ooredoo

QTel change de nom et devient Ooredoo, qui se traduit par « je veux ». Cela devrait se faire dans les deux années (2013 et 2014). L’annonce de cette nouvelle marque commerciale a été faite par le président du Conseil d’administration du groupe OOREDOO, le Sheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud Al-Thani, lors de l’événement […]

ooredooQTel change de nom et devient Ooredoo, qui se traduit par « je veux ». Cela devrait se faire dans les deux années (2013 et 2014). L’annonce de cette nouvelle marque commerciale a été faite par le président du Conseil d’administration du groupe OOREDOO, le Sheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud Al-Thani, lors de l’événement de lancement de la nouvelle marque, organisé dans la soirée du 25 février 2013, lors du MWC 2013 à Barcelone, en Espagne. Il avait dit : « Nous croyons que les jeunes doivent bénéficier des mêmes chances dans la vie que la technologie mobile peut offrir, que les communautés mal desservies devraient être en mesure d’accéder à Internet, que chaque femme devrait avoir une chance égale d’utiliser un téléphone portable, et que les entrepreneurs et les petites entreprises doivent être en mesure de recevoir des services d’affaires adaptées à leurs besoins. Notre nouvelle marque reflète ces croyances. »  La soirée de lancement de Ooredoo a vu aussi les interventions de Mesdames Anne Bouverot, directrice générale de la GSM Association, l’organisatrice du MWC,  Cherie Blair, présidente de la Fondation «Cherie Blair» pour les femmes et du Dr Hamadoun Touré, secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Lors de cet évènement de lancement, Ooredoo a annoncé le nom de Lionel Messi, la star du football, comme ambassadeur de la marque dans le monde avec peut-être « une visite en Algérie ». En contrepartie, le groupe Ooredoo s’est engagé à financer des actions de la «Leo Messi Foundation ».  Nasser Marafih, CEO de Ooredoo lors d’une conférence de presse dans le stand souligne, qu’« Ooredoo symbolise notre vision et notre ambition à hisser notre compagnie à un niveau supérieur […] et nous pouvons mieux servir nos clients dans le monde entier en mettant à profit toutes les ressources et tous les atouts d’une entreprise mondiale solide et unifiée sous une seule marque. » Présent lors de cette conférence de presse, Joseph Ged, CEO d’Ooredoo Algérie, a exprimé sa fierté d’adopter cette nouvelle marque avec un nouveau logo et des couleurs qui représentent la force et la volonté tout en déclarant que « cette nouvelle marque ouvre de nouvelles perspectives aux millions d’Algériens ». Concernant le rebranding, Josef Ged précisera qu’« il n’y a que le nom qui va changer  et pas les services, ni l’opérationnel » mais, ajoute-t-il, « nous allons entamer une campagne de communication afin d’informer les 9 millions d’abonnés que notre marque a changé de logo ». Dans une conférence de presse à destination de la presse nationale, Josef Ged parlera de « société Internet » qui utilise les télécoms, à l’image de Viber ou Skype dira-t-il mais qui prennent une partie des revenus sans que ces dernières investissent dans les infrastructures. Josef Ged pose un problème extrêmement important pour le devenir des entreprises télécoms mobiles dans le monde. D’un autre côté, la présidente de l’Autorité de régulation, Mme Zohra Derdouri, qui était présente au MWC dans le cadre du programme ministériel, est passée au stand d’Ooredoo et a été reçue par Nasser Marafih, CEO, avec lequel elle a eu des entretiens qui ont porté sur le devenir du secteur et le changement de dénomination du groupe. Ooredoo est actuellement présent dans 16 pays sous différentes marques, héritées pour la plupart d’anciens opérateurs dont il a pris le contrôle. Il a enregistré un chiffre d’affaires de 25,02 milliards de rials, soit 6,8 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de 2012 – au 30 septembre 2012-, et  réalise environ 80% de ses résultats consolidés hors du Qatar avec base clientèle globale de plus de 89,2 millions de personnes. Enfin, la maison mère d’Ooredoo est Qatar Telecom (Qtel) Q.S.C., dont les actions sont cotées dans la Bourse du Qatar « Qatar Exchange » et dans la Bourse d’Abou Dhabi, « Abu Dhabi Securities Exchange ».

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Programme ministériel L’ARPT au MWC’13

En marge du MWC 2013, il y avait le Programme ministériel de la GSMA, qui est un événement de trois...

Fermer