26503040
L'Essentiel
0

Un observatoire des TIC et du « roaming » dans le Sud

Un observatoire national des postes et des technologies de l’information et de la communication (OPTIC) sera mis en place prochainement, et permettra d’« évaluer et de déceler les insuffisances dans le domaine [des TIC], en vue de les améliorer pour la maîtrise des technologies de l’information et de la communication dans notre société ». C’est ce qu’avait […]

Un observatoire national des postes et des technologies de l’information et de la communication (OPTIC) sera mis en place prochainement, et permettra d’« évaluer et de déceler les insuffisances dans le domaine [des TIC], en vue de les améliorer pour la maîtrise des technologies de l’information et de la communication dans notre société ». C’est ce qu’avait déclaré le ministre de la Poste et des TIC lors d’une sortie, en semaine dernière, à Ghardaïa. Cet observatoire récoltera également les données nécessaires afin d’avoir une visibilité précieuse pour tout projet dans les TIC et ainsi connaître concrètement l’incidence de celles-ci sur les utilisateurs. Dans cette région du Sud, très étendue, il y sera question également de renforcer les réseaux télécoms GSM en recourant au « roaming » local. Le principe est le même que le « roaming » international sauf qu’il est appliqué à un échelon local où il sera possible aux populations du Sud d’entrer dans les réseaux des différents opérateurs télécoms même s’ils sont abonnés à l’un ou l’autre. R. S.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Annoncés par le ministre et en cours de réalisation : WiFi et paiement par mobile au menu

Par Smaïl Mesbah Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Moussa Benhamadi,...

Fermer