ActuNet
0

Un petit 2,1% de croissance pour les PC en 2018

Selon Gartner, les livraisons mondiales de terminaux – ordinateurs, tablettes et téléphones portables – ont atteint 2,28 milliards d’unités en 2017. Les expéditions devraient atteindre 2,32 milliards d’unités en 2018, soit une augmentation de 2,1%. Deux marchés vont conduire la croissance globale des livraisons d’appareils en 2018. Le premier est le marché de la téléphonie […]

Selon Gartner, les livraisons mondiales de terminaux – ordinateurs, tablettes et téléphones portables – ont atteint 2,28 milliards d’unités en 2017. Les expéditions devraient atteindre 2,32 milliards d’unités en 2018, soit une augmentation de 2,1%.
Deux marchés vont conduire la croissance globale des livraisons d’appareils en 2018. Le premier est le marché de la téléphonie mobile, emmené par le segment des smartphones haut de gamme. Le second est le marché ultramobile haut de gamme, où les appareils Apple et Microsoft stimulent la demande. Il est constaté sur le marché que plus d’acheteurs se concentrent sur la valeur, plutôt que sur le prix, et donc sur les appareils plus chers.

Le marché des PC sera plat en 2018 
Gartner prévoit que les expéditions de PC traditionnels diminueront de 5,4% en 2018 tandis que le marché des ultramobiles haut de gamme sera le seul segment des PC à connaître une croissance en 2018, sans quoi le marché global des PC devrait diminuer. Cela est dû aux coûts des DRAM qui ont doublé depuis juin 2016. Cet état de fait a fait que les fabricants de PC ont augmenté les prix des PC depuis le premier semestre 2017. Cette tendance devrait se poursuivre en 2018, jusqu’à ce que les tendances des coûts des DRAM s’inversent.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Selon son dernier rapport bilan de l’année 2017: Ericsson doit se battre très fort en 2018 pour survivre

La 5G est peut-être l’eldorado pour les équipementiers télécom et tous y vont. Les grandes batailles ont commencé. L’européen Ericsson...

Fermer