L'Essentiel
0

Un pionnier du e-commerce

Abdelwahab Hamdi Aboulyakdane est sans doute l’un des pionniers du domaine du commerce électronique en Algérie. Propriétaire d’un site de e-commerce spécialisé dans le domaine du livre technique, Maktibn.com en l’occurrence, ce jeune trentenaire s’est également impliqué dans le domaine des cartes de paiement bancaire et dans les cartes en plastique de façon générale en […]

Abdelwahab Hamdi Aboulyakdane est sans doute l’un des pionniers du domaine du commerce électronique en Algérie.
Propriétaire d’un site de e-commerce spécialisé dans le domaine du livre technique, Maktibn.com en l’occurrence, ce jeune trentenaire s’est également impliqué dans le domaine des cartes de paiement bancaire et dans les cartes en plastique de façon générale en travaillant depuis peu avec la société Gepcom. Il travaille également avec la société CSC, spécialisée dans les solutions de paiement en ligne. Occupant le poste de responsable commercial dans ces deux sociétés, Abdelwahab Hamdi Aboulyakdane nourrit depuis longtemps le rêve de voir le e-commerce devenir une réalité en Algérie.
Les efforts qu’il fournit dans la promotion de son site mais aussi en travaillant avec les sociétés Gepcom et CSC, dont les activités représentent le pilier du commerce électronique, contribuent à la naissance du commerce électronique en Algérie. Pour lui, «toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour le lancement de ce marché».
Outre la disponibilité des cartes électroniques et du savoir-faire en matière de commerce électronique, il existe actuellement plus d’une centaine de sites de commerce électronique en Algérie. Des sites qui n’attendent, du reste, que le coup d’envoi officiel de ce genre de commerce.
Hamdi Aboulyakdane, qui bataille sur tous les fronts pour l’adoption du e-commerce comme mode d’échange commercial, ne semblait pourtant pas prédestiné à être en première ligne pour ce genre de revendication.
N’ayant pas suivi d’études en informatique, il n’est rien de plus qu’un passionné d’Internet. «J’ai découvert Internet pour la première fois en 1998. A partir de là, j’ai commencé à chercher ma ??place » sur le Net et j’ai fini par la trouver. Il s’agit du domaine du livre», explique notre interlocuteur.
L’histoire de ce propriétaire de sites Internet commence assez tôt, puisque dès le début des années 1990, il commence à travailler dans la librairie familiale avant de créer sa propre librairie quelques années plus tard.
Le nom des Hamdi Aboulyakdane a depuis longtemps été associé au domaine des livres puisque le grand-père, l’un des membres de l’Association des uléma, a créé durant les années trente la première imprimerie permettant d’avoir des textes avec des caractères arabes. Une année après l’ouverture de sa librairie, Abdelwahab Hamdi Aboulyakdane s’associe à l’entreprise d’importation de livres techniques et scientifiques MegaPoint qu’il représente à l’occasion de différents salons et foires.
L’idée de proposer ses livres à la vente sur le Net ne tardera pas à germer dans l’esprit du jeune chef d’entreprise qui, dès 2005, entame la réalisation de son site.
«En lançant mon site, je me suis inspiré de l’expérience d’Amazon.com dont le propriétaire a démarré de façon très simple et qui n’avait pour espace de stockage qu’un petit garage. En réalité, j’ai pensé lancer mon site dans le but de permettre à tous de s’informer au sujet des ouvrages que je propose», explique le propriétaire de Maktibn.com. Le fait que le commerce électronique tarde à voir le jour en Algérie n’entame en rien la volonté de Abdelwahab Hamdi Aboulyakdane qui, au même titre que les autres propriétaires de sites de e-commerce, ne semble pas disposé à abandonner son rêve.
«Nous envisageons d’organiser un salon pour faire connaître l’importance du commerce électronique», assure-t-il.
La volonté de Hamdi Aboulyakdane émane, nous dit-il, de sa conviction que l’Algérie ne peut rester à la traîne par rapport au commerce électronique. «Dorénavant, personne ne peut avoir un commerce sans avoir un site d’appui parce que celui qui veut réellement réussir doit impérativement avoir un site Web», affirme-t-il.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Djezzy prévoit la mise en place d'une école de formation

Le premier opérateur de téléphonie mobile en Algérie Djezzy consacre un budget annuel de 6 millions de dollars pour la...

Fermer