ActuNet
0

Un total de 1381 satellites en orbite

Un total de 1381 satellites, dont le plus grand nombre (37%) est dédié notamment au multimédia, gravitaient autour de la terre à la fin de l’année 2015, contre 1261 en 2014, et seulement 986 en 2011, ce qui représente une augmentation de 40% en l’espace de 4 ans, selon le dernier rapport de l’Association de […]

Un total de 1381 satellites, dont le plus grand nombre (37%) est dédié notamment au multimédia, gravitaient autour de la terre à la fin de l’année 2015, contre 1261 en 2014, et seulement 986 en 2011, ce qui représente une augmentation de 40% en l’espace de 4 ans, selon le dernier rapport de l’Association de l’industrie du satellite (SIA).
Ce nombre ne compte que les satellites qui sont opérationnels, précise la même source. Les 37% de ces satellites sont consacrés aux services touchant la télévision, la radio, les services réseaux internet (y compris les services de gestion de vol spatial), les services mobiles par satellite (données mobile et mobile voix) et les services d’observation de la Terre.
Selon SIA, le revenu du marché de l’industrie du satellite a dépassé les 208 milliards de dollars en 2015, comparativement au chiffre de l’année antérieure qui était fixé à 203 milliards de dollars.
Le rapport de cette association nous apprend également que les revenus liés aux satellites de haut débit notamment ont augmenté de 10% par rapport à 2014.
Dans le même sens, le cabinet spécialisé NSR prévoit, dans son rapport «Satellite Manufacturing and Launch Services, 6th Edition», une croissance de 600% pendant les 10 ans à venir pour les satellites non-géostationnaires (115 par an dont 100 consacrées aux communications et 15 à l’observation de la Terre).
Selon le cabinet, le segment du satellite est l’un des secteurs d’activité en perpétuelle évolution, répondant aux innovations technologiques, à l’émergence de nouveaux projets et à l’arrivée de nouveaux opérateurs. Le rapport fait ainsi une prévision sur l’évolution sur le marché commercial, relevant que les commandes annuelles des satellites géostationnaires vont diminuer de 5 % au cours de la prochaine décennie, alors que, dans le même temps, les satellites non-géostationnaires vont connaître une croissance de 600 %. Les premiers cités enregistreront ainsi quelques 21 commandes de satellite par an, contre 115 pour les deuxièmes.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
eutelsat
Eutelsat 5 West A Cryptage fin novembre des chaines France Télévision

Les chaines du groupe France Télévision diffusées en clair sur le satellite capté en Algérie Eutelsat 5 West A (Atlantique...

Fermer