L'Essentiel
2

Une nouvelle technologie pour un réseau plus fiable

«La mise en place du Bureau central de conduite [BCC] au niveau d’Alger a permis de réaliser un précieux gain de temps et d’argent pour la Sonelgaz.» C’est en substance ce que nous a déclaré M. Boulaloua Abderrahmane, ingénieur responsable du système Scada au niveau de la Sonelgaz distribution d’Alger (SDA). Installé en 2003, le […]

«La mise en place du Bureau central de conduite [BCC] au niveau d’Alger a permis de réaliser un précieux gain de temps et d’argent pour la Sonelgaz.» C’est en substance ce que nous a déclaré M. Boulaloua Abderrahmane, ingénieur responsable du système Scada au niveau de la Sonelgaz distribution d’Alger (SDA).
Installé en 2003, le BCC d’Alger est un système permettant de gérer à distance l’ensemble du réseau électrique de moyenne tension de la capitale mais aussi des deux wilayas relevant de la SDA, à savoir Tipasa et Boumerdès. Ce système permet également de détecter avec exactitude les pannes susceptibles de survenir au niveau du réseau électrique. M. Boulaloua nous explique en outre que le BCC compte trois centres de conduite. Il s’agit d’un centre de conduite principal se trouvant à Alger et de deux centres secondaires opérant au niveau des wilayas de Boumerdès et de Tipasa.
«Grâce à ce nouveau système, nous avons une meilleure visibilité au niveau du réseau électrique. Avant, les coupures d’électricité pouvaient durer jusqu’à 13 heures. Mais depuis la mise en place du BCC, aucune panne ne dépasse désormais les 30 minutes», explique M. Boulaloua qui précise, au passage, que la technologie utilisée aujourd’hui au niveau du BCC «est très efficace et permet d’éviter le gaspillage d’énergie». Sur le plan pratique, le BCC met en liaison des postes sources, permettant de transformer l’énergie de haute tension (HT) en énergie de moyenne tension (MT) avec les autres postes sources, qu’il s’agisse de postes MT ou des postes transformant la moyenne tension en basse tension.
«La liaison entre les postes de haute tension et de moyenne tension s’effectue grâce au réseau WLL de la Sonelgaz ou à travers une liaison spécialisée, utilisée comme solution de secours», explique l’ingénieur avant de préciser que «les trois centres de conduites communiquent à travers un réseau local [LAN]. D’un autre côté, tous les équipements sont doublés afin de permettre la continuité des communications, même en cas de panne». S’agissant des communications entre les trois centres de conduite, M. Boulaloua nous informe que la SDA a opté pour la phonie à travers un réseau à faisceaux hertziens numériques de 4×2 Mbps. «Cette connexion permet également de diffuser les données. Le réseau de fibre optique est également utilisé comme solution de secours», précise notre interlocuteur.
M. Boulaloua nous explique par ailleurs que les équipements permettant des liaisons en phonie ont été fournis par la firme américaine Harris. Les équipements assurant les connexions en WLL sont de marque SRT. Il fera remarquer, sur un autre plan, que les résultats de la mise en place du BCC ont été palpables sur le terrain de façon très positive et que la SDA entendait étendre ce système en faisant en sorte que tous les postes sources moyenne tension/basse tension soient gérés par le BCC. Une opération qui devra toucher à sa fin en mai prochain.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 2 comments

  • Its not my first time to pay a visit this site, i am browsing this website dailly and get
    good data from here daily.

  • Beneficio de estar no peso ideal compensa muito!

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    Stratégie cherche stratège

    L’heure est à la stratégie ! Industrielle, s’entend. Temmar sort les clairons et sonne le rappel des troupes. Médias, opinion...

    Fermer