26503040
L'Essentiel
0

Unidees Algérie présente officiellement son centre «R&D

Unidees Algérie, filiale d’Unidees France, a réaffirmé sa volonté de mettre sur pied l’un des premiers sinon le seul centre de développement et de recherche en ingénierie informatique et en création d’applications logicielles. Déjà opérationnel depuis un peu plus d’un mois (voir IT Mag n° 105), la structure offshore de la SSII ambitionne de jeter […]

Unidees Algérie, filiale d’Unidees France, a réaffirmé sa volonté de mettre sur pied l’un des premiers sinon le seul centre de développement et de recherche en ingénierie informatique et en création d’applications logicielles. Déjà opérationnel depuis un peu plus d’un mois (voir IT Mag n° 105), la structure offshore de la SSII ambitionne de jeter les jalons d’une industrie informatique et de faire de l’Algérie un pays exportateur de technologie. Lors d’un workshop qui a regroupé le staff d’Unidees Algérie, à sa tête son directeur général, M. Mehdi Zakaria, et des cadres de Microsoft Algérie, l’occasion a été mise à profit afin de présenter Unidees Algérie pour les uns et de rappeler les engagements de Microsoft Algérie à accompagner toute initiative qui tendrait à catalyser le génie national en matière de développement de progiciels ou d’applicatifs métiers, pour les autres. Le directeur marketing de Microsoft Algérie, M. Hervé Servy, n’a pas manqué de rappeler «le rôle de partenaire que joue» son entreprise à l’égard particulièrement de sociétés qui déclenche une dynamique pour le bénéfice de l’économie de la connaissance. Et à M. Zakaria de rétorquer par son vœu de «recruter les talents» qui travailleront à réaliser les objectifs d’Unidees en Algérie. A l’heure actuelle, ce sont déjà 15 personnes qui ont été embauchées dont le profil va de l’ingénieur de l’INI au passionné d’informatique, avec comme seul dénominateur commun l’efficacité et le désir de relever les défis. A l’horizon 2008, Unidees Algérie se dotera d’une centaine d’employés avec lesquels elle compte bien placer l’Algérie parmi les pays qui font de l’offshore. D’autre part, M. Zakaria fera part lors de ce même atelier de présentation d’autres objectifs d’Unidees Algérie, notamment celui de devenir CMM5 (Capability Maturity Model Integration), un référentiel qui lui ouvrira facilement tous les marchés d’ingénierie ou de développement informatique et qui vaut «une maîtrise totale de savoir-faire technologique». –

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

commentez car plus vous commentez plus il y aura d'échange

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Les organisateurs misent sur une plus grande participation

La quatrième édition des rencontres d’affaires sur les technologies de l’information, Med-IT, se tiendra les 17 et 18 avril 2007...

Fermer