L'Essentiel
0

Véhicule et tic, Expérience grandeur nature en Allemagne Ah ! si ces voitures pouvaient parler

L’Internet est un puissant réseau reliant les individus aux news, faits et autres informations. Cependant, l’importance des appareils connectés à Internet qui devienne de plus en plus intelligents nous rapproche d’un «Internet des objets» une sorte de réseau de personnes, de lieux et d’appareils. Une étude intéressante vient d’être publiée par la Technische Universität München […]

autoL’Internet est un puissant réseau reliant les individus aux news, faits et autres informations. Cependant, l’importance des appareils connectés à Internet qui devienne de plus en plus intelligents nous rapproche d’un «Internet des objets» une sorte de réseau de personnes, de lieux et d’appareils.

Une étude intéressante vient d’être publiée par la Technische Universität München (TUM) en collaboration avec des entreprises locales et des instituts de recherche en Allemagne, sur la connectivité de la voiture en interne et surtout à l’extérieur. En effet, la connectivité à l’intérieur de la voiture est déjà tester et à fait l’objet de plusieurs innovation. IT Mag en a parlé mais cette fois c’est les interactions de la voiture avec l’extérieur pour la sécurité et l’information. En effet, une des plus grandes préoccupations au sujet de la télématique est que les voitures sont connectées au détriment de la sécurité du conducteur. Il va de soi de la connectivité peut aider en prenant des communications mains libres, des alertes trafics et rendant la navigation audible, mais cette connectivité dans la voiture fait peur surtout avec les systèmes d’infotainment comme les jeux, la vidéo car cela peut distraire le conducteur et cela devient synonyme de conduite imprudente. Cependant le concept de voitures connectées a évolue énormément et des scientifiques de l’université de Munich ont testé ??un autre type de connectivité de voiture à … une autre voiture. Enfin de compte les automobiles se ‘parlent’. Cet essai est présentement sur le terrain avec 500 voitures équipés avec pour focus comment les véhicules pourraient s’échanger des informations tout en informant les conducteurs sur les dangers, accident et même le trafic à venir.
Bien sur, on ne s’amuse pas à faire un pilote pour le faire mais on en profite pour évaluer les gains et les pertes. L’étude a révélé que cette technologie pourrait économiser plus de 11 milliards d’euros chaque année pour l’économie allemande uniquement en évitant les accidents, en réduisant le temps de voyage ce qui permet de diminuer la pollution de l’environnement.

Comment cela a été fait ?
Le groupe a développé des capteurs qui utilisent la technologie de radio ce qui permet à la voiture équipé de pouvoir « parler » avec les stations en bordure de route, les voitures équipées et des centres de trafic. L’information ainsi récoltées sera pour que l’ensemble des voitures équipées puissent l’utiliser. L’idée est tout les conducteurs puissent avoir l’information en temps réelle ce qui fera d’eux des conducteurs plus efficace et plus sûr.
A titre d’exemple, si une voiture devant vous, même s’il ya plusieurs voitures entre vous, freine brusquement, une lampe s’allumera dans votre tableau de bord tout en vous sugerant la meilleurs voie à prendre pour éviter cet accident. De plus, selon votre itinéraire, le système vous indiquera le meilleur chemin à suivre tout en évitant les travaux routiers.
Avec les automobiles, le M2M –machine to machine- a un avenir prometteur, Cisco  estime l’internet des objets pourrait générer 14,4 trillions de dollars en 2022, mais ces expériences qui se tiennent présentement sur le terrain seront audité et mise sur le marché. L’expérience de la conduite est entrain de changer radicalement et sera certainement mieux sécurisé mais aujourd’hui, ami lecteur, garde tes yeux sur la route.

Vie Privée
D’un autre côté, plus spécialement des Etats-Unis nous parvienne des informations sur le devenir des données que peut recueillir une voiture. Ce grands pays mais aussi le pays où l’on achète le plus de voiture au monde – il se vend pratiquement 60 millions de voitures par ans- a vu cette semaine un dépôt d’un projet de loi qui ferait en sorte que toute la donnée enregistrée par une voiture appartiendrait au propriétaire.
Nous ne nous rendons pas compte mais l’information ou la data doit appartenir à quelqu’un. Est-ce qu’elle appartient au constructeur de la voiture, ou bien à l’operateur qui l’a transporté ou au propriétaire du véhicule.
La plupart des nouvelles voitures vendu en Europe et aux Etats –Unis et même certain modèle en Algérie ont déjà boîtes noires, appelées enregistreurs de données de conduite (EDR- Event Data recorder-), mais les fabricants ne sont pas tenus d’informer les propriétaires de véhicules sur leur existence ou les données qu’ils collectent. Il y a un vide juridique mais l’information qui est enregistré fait partie intégrante de la question fondamentale de la vie privée et donc de ce fait le propriétaire du véhicule devrait avoir le contrôle sur les informations recueillies par les enregistreurs de données d’événements dans leurs propres véhicules et ils devraient être en mesure d’exercer un contrôle sur la fonction d’enregistrement.
Le projet de loi rendrait illégal pour toute personne autre que le propriétaire du véhicule à télécharger ou récupérer des informations sans le consentement du propriétaire ou d’une ordonnance du tribunal et obligerai également les fabricants de véhicules à donner aux propriétaire la possibilité de contrôler la fonction d’enregistrement dans les futurs véhicules équipés d’enregistreurs de données d’événements.
Et il est navrant de savoir que presque tous les propriétaires de véhicule ne savent même pas que cette technologie est déjà dans leurs automobiles.

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Divorce 2.0

Comme dans les antédiluviens journaux intimes, les gens, nombrilistes à souhait, étalent leur vie, leurs colères et leurs joies sur...

Fermer