L'Essentiel
1

VIRTUALISATION : Evkee à l’assaut du marché mondial

Il est vrai que vu les leaders du domaine qui rend toute nouvelle solution de virtualisation qui arrive sur le marché une véritable aventure, il n’en demeure pas moins que Samy Fodil croit en les chances d’Evkee, qui représente l’une des premières solutions reposant totalement sur de l’Open Source et surtout respectant totalement les principes […]

evkeeIl est vrai que vu les leaders du domaine qui rend toute nouvelle solution de virtualisation qui arrive sur le marché une véritable aventure, il n’en demeure pas moins que Samy Fodil croit en les chances d’Evkee, qui représente l’une des premières solutions reposant totalement sur de l’Open Source et surtout respectant totalement les principes qui édictent le monde Linux et Open Source en termes de droit d’utilisation et de licensing. Il sera téléchargeable dans 10 à 15 jours (evkee.org), et pour ceux qui veulent le tester avant sa mise en ligne, ils peuvent envoyer « getit@evkee.org » pour le commander gratuitement par poste (en y mettant l’adresse postale et le destinataire évidemment)

Ce n’est pas tous les jours que l’on voit une entreprise qui ne se contente pas de faire de l’intégration? spécialement dans le domaine de l’Open Source. Jeune entreprise qui a vu le jour en 2010, Inode était l’invité, en semaine dernière, du rendez-vous de la Chambre de commerce et d’industrie algéro-françaises, rendez-vous lors duquel les adhérents présentent à d’autres adhérents ainsi qu’à de potentiels clients leurs solutions, leur savoir-faire ou leurs produits. Pour son passage ; Inode avait présenté une solution de virtualisation développée par l’entreprise de même qu’une présentation sur le cloud ; marché d’avenir dans un terrain totalement vierge.
La solution de virtualisation présentée lors de cette rencontre s’appelle Evkee (macaque en Kabyle) et Samy Fodil, accompagné de son équipe, lui destine de grandes ambitions et de grandes idées à concrétiser. « Evkee est une distribution linux minimalisée et optimisée pour servir de base à des apliances logiciels. L’apliance actuelle qui est arrivée à maturité est celle de virtualisation », explique Samy Fodil. En fait, c’est cette solution qui est arrivée à maturation suite à un développement qui a duré 3 ans au total.

Aspects techniques d’Evkee
Qu’est-ce qui caractérise Evkee ? Il y a lieu d’abord de (re)définir ce qu’est la virtualisation. La virtualisation (source : Wikipedia) « consiste à faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d’exploitation ou applications sur un ou plusieurs ordinateurs, serveurs ou système d’exploitation, au lieu d’en installer un seul par machine. On appelle serveur privé virtuel (Virtual Private Server ou VPS) ou encore environnement virtuel (Virtual Environment ou VE) ces ordinateurs virtuels. Un système d’exploitation est conçu pour utiliser au mieux un matériel qui est entièrement sous son contrôle. La juxtaposition de plusieurs systèmes non conçus pour communiquer entre eux peut faire craindre des inefficiences auxquelles s’ajoute le fait que le processus de virtualisation lui-même va consommer des ressources.
Néanmoins, on évite une grande partie de ces inefficiences juste en disposant de disques différents pour chaque système lorsque c’est possible, et les coûts de la mémoire permettent à chacun de ces systèmes de rester résident, et parfois même avec de larges sections de code partagées. Par ailleurs le microcode des mainframes comme des microprocesseurs inclut de plus en plus de fonctionnalités rendant la virtualisation plus efficace. Enfin, il est courant pour une entreprise de disposer d’une quinzaine de serveurs fonctionnant à 15 % de leur capacité, celle-ci n’étant là que pour faire face à tout moment aux pointes de charge sporadiques. Un serveur chargé à 15% ne consomme pas beaucoup moins d’énergie qu’un serveur chargé à 90%, et regrouper quatre serveurs sur une même machine peut donc s’avérer rentable si leurs pointes de charge ne coïncident pas systématiquement, même si 30% de la charge machine est représentée par la virtualisation elle-même.
Pour en revenir à Evkee, pour son concepteur, cette solution se caractérise par le fait que le système Evkee a une empreinte mémoire très faible, l’exécution des VMs est favorisée sur le noyau (basé sur un système RT), utilise le meilleur hyperviseur du marché, KVM. Selon Samy Fodil, les benchmarks montrent clairement que KVM et bien meilleur que le VMKernel de VMWare Poursuivant sur les caractéristiques, Evkee boote en 6 secondes contre 300 secondes pour RHEV et 800 secondes pour VMWare vSphere.
La solution effectue 80 fois plus rapidement que RHEV (RedHat Entreprise Virtualization) des snapshots et des live-migration ainsi que du snapshoting avancé comme celui de VMWare, du live-storage migration aussi. Plus le fait qu‘Evkee le fait instantanément. Elle introduit le vrais SANLESS (fonctionnement sans baie de stockage) et dispose d’une interface de management distribuée set full-HTML5. Très important : elle est 100% Open Source et est sous licence GPL. Ceci pour l’aspect purement technique. Revenant sur un benchmark qui répertorie les principaux concurrents du domaine de la virtualisation, il a été noté que quand VMWARE ESX nécessite 2Go de RAM pour son fonctionnement, qu’il dispose d’une liste de compatibilité matérielle très restreinte et qu’il nécessite un système dédié pour vCenter, Evkee, lui, nécessite 128 Mo de RAM pour son fonctionnement, supporte toute la panoplie de matériel supporté par Linux et n’a pas besoin d’un système dédié à l’administration ni d’une baie de stockage.

 

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There is 1 comment

  • hamza khedadji dit :

    Bonjour,
    Bravo, j’aimerai bien tester Evkee

  • Leave a comment

    Want to express your opinion?
    Leave a reply!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Lire les articles précédents :
    Votre organe vocal est votre meilleur traître !

    Pour être encore plus Net @vec vous, je vous assure que l’information à la base de la chronique de cette...

    Fermer