L'Essentiel
0

Worldwide Partner Conference 2014 Microsoft se transforme et change de paradigme

Conformément à la nouvelle stratégie «Mobility and Cloud first», le Cloud a bien été le sujet central de la première salve d’annonces de la conférence partenaires Microsoft qui s’est ouverte le lundi 14 juillet. Si la première journée du WPC – conférence partenaires Microsoft- a été consacrée à la keynote de Kevin Turner, le mercredi, […]

Conformément à la nouvelle stratégie «Mobility and Cloud first», le Cloud a bien été le sujet central de la première salve d’annonces de la conférence partenaires Microsoft qui s’est ouverte le lundi 14 juillet. Si la première journée du WPC – conférence partenaires Microsoft- a été consacrée à la keynote de Kevin Turner, le mercredi, avec la keynote de Satya Natdela, a quant à lui, mis le projecteur sur le devenir de Microsoft. 

La première keynote, qui s’est déroulée le premier jour du WPC – World Partenariat Conférence- qui s’est déroulé cette année à Washington a permis à Kevin Turner de confirmer que Microsoft va faire des efforts sur le prix des appareil Windows avec un prix à zéro dollars pour les terminaux de moins de 9 pouces. L’autre message de Kevin Turner donné aux 16 000 assistants de cette keynote a trait à l’engagement de Microsoft à la protection des données des clients contre des demandes d’espionnage du gouvernement.
Devant un auditoire de 16 000 participants WPC, Turner a promis que Microsoft ne fournira pas l’accès du gouvernement aux données des clients, et que la société se battra contre toute demande du gouvernement de lui remettre les données. «Nous ne fournirons à aucun gouvernement un accès sans entrave directe aux données des clients. En fait, nous allons les poursuivre en justice, si nécessaire», a déclaré Turner tout en ajoutant que «Nous ne fournirons aucun gouvernement avec des clés de chiffrement ou d’aider leurs efforts pour briser notre cryptage. Nous ne concevrons pas de backdoor dans les produits. [..] Et nous allons contester toute tentative par le gouvernement des États-Unis ou tout autre gouvernement de divulguer le contenu client. C’est notre engagement. «Silence dans la salle et un clap, puis cent, puis toute la salle. Par la suite, le COO de Microsoft de reprendre la parole en disant que «Microsoft va fournir aux gouvernements, qui en font la demande, la possibilité de voir notre code source, pour se rassurer de son intégrité et de confirmer qu’il n’y a aucun backdoor». Cette partie de la keynote sur la protection des données, qui a eu le mérite de clarifier la position de Microsoft sur ​​le sujet, a fait réagir les auditeurs qui ont beaucoup applaudi. Bien que Turner n’ait pas prononcé le nom Edward Snowden, ses commentaires étaient une réponse aux accusations qui portaient que Microsoft a fourni des portes dérobées au gouvernement. Il reconnaîtra que, malgré les 12 années de Microsoft Trustworthy Computing Initiative, elle a encore besoin de mettre l’accent sur ​​la sécurité informatique. Microsoft a d’autres offres de sécurité et les efforts dans le pipeline tout en disant que «nous allons continuer à renforcer le cryptage des données de clients à travers notre réseau et les services» en ajoutant que «nous allons utiliser la cryptographie de classe mondiale». Revenant sur les produits, le COO mentionne le succès d’Office 365 et d’Azure tout en revenant sur le business intelligence avec la sortie de Power BI, nouvelle version qui intègre une Machine Learning ou machine d’apprentissage.
La keynote du COO de Microsoft a permis de mettre en place un peu la forme de transformation de cette entreprise. Cette ambition se traduit par un changement culturel profond : Microsoft doit devenir le pivot incontournable d’un monde axé sur le Cloud et le mobile.

 Mobile first et Cloud first
«Nous devons réinventer la productivité afin de donner à chaque personne et à chaque organisation de la planète les moyens de faire et d’accomplir plus. (…) Nous  devons également nous intéresser aux plateformes interconnectées pour les individus, le secteur IT et les développeurs. […]Ce qui ouvre la porte à des opportunités de croissance massive», dit Satya Nadela, CEO de Microsoft. Il parlera des 30 000 informaticiens de Microsoft mais aussi du Cloud, d’office 365, de la BI, des terminaux et de la sécurité des données. Il rappelle qu’aujourd’hui les individus doivent pouvoir accéder en toute liberté et en toute sécurité à leurs applications et à leurs données, quel que soit le terminal utilisé et quel que soit l’endroit où ils se trouvent : au bureau, sur la route ou à la maison. Le tout en utilisant le Cloud avec pour «objectif, tout simplement, est de se développer comme un écosystème. C’est une formidable opportunité», dira le CEO de Microsoft dans sa keynote tout en rappelant que «Il va y avoir plus de 3 milliards de personnes avec des appareils connectés [..], il y aura plus de 200 milliards de capteurs». Avec un tel potentiel, Satya dira que «Le montant de développement d’applications qui couvre cela va exploser. Ils vont à la fois générer des tonnes et des tonnes de zettabytes de données, ils vont aussi consommer de grandes quantités de données». Avant de lancer le Skype Translator. Pour le CEO de Microsoft qui s’adresse à ses partenaires «la tendance aujourd’hui se traduit par une explosion de dépenses IT» tout en affirmant que Microsoft est «une société et un écosystème».
Bonne nouvelle pour les fournisseurs de services hébergés, «Microsoft va étendre à un plus grand nombre de partenaires le bénéfice du contrat dit de syndication qui permet actuellement à certains opérateurs de
facturer Office 365 sur une base mensuelle», nous dit Mourad Naït Abdeslam, patron de Microsoft Algérie, en aparté. Ce contrat de syndication sera proposé dans le cadre d’un programme baptisé Cloud solution provider qui «sera disponible en Algérie à partir du mois d’août prochain», nous dit Mourad Naït Abdeslam.

Internet of Things
Satya Nadela continue sa keynote et passe directement au IoT, qu’il appellera par ‘Embeded Windows Solution’ en disant que «nous nous attendons à plus de 200 milliards de capteurs» et donc il s’attend à une avalanche de données. Il donne l’exemple d’une entreprise de maintenance d’ascenseurs qui a changé avec les IoT. ThyssenKrupp est une société d’ascenseur mondiale qui gère 1,1 million d’ascenseurs actifs à travers le monde. En effet, cette compagnie peut aujourd’hui avoir des informations en temps réel grâce à Azure sur l’état exact des ascenseurs et pouvoir intervenir bien en amont des problèmes. C’est une transformation majeur dira-t-il y compris dans le business model.
En parlant d’IoT, il passera allégrement aux machines learning en disant que «ce service vous permet maintenant de faire des analyses prédictives avancées». Une démonstration en temps réel est faite sur place sur la maintenance des ascendeurs directement sur grand écran où l’on peut voir un monte-charge, son numéro de série, sa dernière maintenance, sa localisation et une foultitude d’informations faisant dire à Satya Nafela que «la science des données n’est pas seulement pour la société de l’Internet grand public. La science des données est pour chaque application Internet industrielle». En effet, grâce à la prédiction, l’entreprise peut envoyer son ingénieur pour faire la maintenance bien avant que la machine ne s’arrête. Microsoft a présenté Azure Certified Program, un programme de certification des applications tierces fonctionnant dans Azure, et Azure Machine Learning, un ensemble de liens et de vidéos pour s’initier au big data en créant des modèles prédictifs à partir de larges volumes de données.Selon l’exercice fiscla qui vient de s’achever les revenus Cloud  Microsoft ont été de 11% de ses revenus et compte aller à un quart de l’ensemble de ses revenus cette année. Enfin, la firme de Redmond a par ailleurs présenté aux partenaires «d’autres opportunités de développement» notamment le programme CityNext, destiné à aider les maires à moderniser leur ville et la fin du support de Windows Server 2003, présenté comme l’occasion de faire migrer les entreprises vers le Cloud. En conclusion, Satya Nedela, dira «que les IT sont une industrie verticale qui touche tous les secteurs de l’économie. Et c’est là notre chance»

La Xbox reste dans la famille
L’autre volet qu’abordera Satya Nadella a trait aux terminaux et il n’envisage pas pour autant d’abandonner le monde des terminaux en disant que «nos premières tablettes allègent le travail digital et la vie. Surface 3 est un bel exemple. C’est la meilleure tablette de productivité au monde» sans fermer son écosystème car d’autres équipements seraient d’ailleurs en préparation « afin de stimuler plus de demande pour l’ensemble de l’écosystème Windows». Microsoft continuera également d’investir dans la Xbox. «Le secteur le plus important de la vie numérique dans un monde axé sur la mobilité est celui du jeu, aussi bien en termes de temps passé que d’argent dépensé. Nous avons la chance d’avoir la Xbox dans notre famille pour profiter de cette opportunité».Le CEO de Microsoft indique comment son entreprise accélérera sa transformation : par des fusions et acquisitions, de nouveaux partenariats, l’abandon de certaines traditions «usées», de nouvelles priorités, la simplification des procédures et par un changement de l’organisation et de paradigme.«Moins de personnes seront impliquées dans les décisions, plus d’importance sera accordée à la responsabilité», promet Satya Nadella avant de conclure : «En ayant le courage de nous transformer individuellement, nous allons transformer collectivement cette entreprise et saisir les opportunités qui sont devant nous.»

 

Les premières applications Azure ISS déjà en production

Lors de sa keynote, afin de mieux convaincre ses partenaires, Satya Nadella a dévoilé l’un des premiers projets qui exploitent la plateforme Azure Intelligent Systems Service. Il s’agit d’un projet mené par CGI et Avanade pour le compte de ThyssenKrupp et Rockwell Automation. La plateforme traite les données émises par les capteurs placés dans les ascenseurs de la marque. Une application type de maintenance préventive. Ce n’est toutefois pas cette application qui a décroché le prix de la meilleure application «Intelligent Systems», mais celle du métro de Londres. Là encore, il s’agit de maintenance, là encore il s’agit d’une application déployée par CGI. Celle-ci récolte les données des capteurs (température, vibrations) placés sur les escalators des stations. La plateforme ISS historise les données, permet de corréler les informations avec des informations issues de sources externes. L’information remonte sur les tablettes des agents de maintenance et des analyses sont disponibles via des rapports Powerview. Le taux de résolution des pannes à la première intervention serait passé de 42% à 86% depuis le déploiement de l’application.

Un marché de près de 2 000 milliards de dollars en 2014 et qui va doubler d’ici 2018

1 930 milliards de dollars en 2014, 4 930 milliards en 2018, c’est l’étude IDC (Source : Internet of things Spending Guide by Vertical Market, IDC 2014) que Microsoft a fait miroiter à ses partenaires lors de toutes les sessions dédiées à l’Internet des Objets pendant cette édition 2014 du WPC. L’éditeur compte sur les SSII pour imposer sa plateforme Azure sur les multiples secteurs d’activité qui seront le théâtre d’opération des objets connectés. L’éditeur a ainsi livré plus de détails sur Azure Intelligent Systems Service, sa plateforme dédiée à l’Internet des objets. L’événement a aussi été l’occasion de dévoilé les premiers projets en production sur cet Azure ISS, pourtant en beta depuis 3 mois seulement.

Un milliard d’utilisateur pour office 365

Microsoft aurait commercialisé 3,5 millions de souscriptions à son offre Office 365 Famille. La suite bureautique d’Office 365 a compté pour 1 milliard de dollars de revenus l’année dernière. Durant les six premiers mois de cette année fiscale, celle-ci aurait déjà généré 2,5 milliards de dollars. Au total, Office disposerait d’un milliard d’utilisateurs actifs.

wpc2014

Share:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Written by itmag2003

There are 0 comments

Leave a comment

Want to express your opinion?
Leave a reply!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Windows Phone, ios, androïd, Tizen… guerre des plateformes

Un rapport est toujours intéressant à compulser. Il y a des chiffres. Ce rapport vous apporte les résultats les plus...

Fermer