e Groupe Alizée pourrait s’installer cette année en Algérie

Après avoir participé au Sicom, qui s’est tenu la semaine dernière à la Safex, et au Med It, l’intérêt des nombreux professionnels algériens pour les solutions du groupe français Alizée, éditeus de logiciels de sécurité informatique et de sauvegarde de fichiers, se confirme.
Une aubaine pour ce groupe français mais aussi pour ses partenaires algériens, qui auront à acquérir les connaissances et le savoir dans le domaine des TIC. D’autant plus que cela est profitable pour l’Algérie tant elle attire les investisseurs étrangers intéressés par le marché local.
Pour les responsables du Groupe Alizée, les nombreux contacts signés lors des Salons ont boosté leur volonté d’installer une filiale à Alger au courant du 2e semestre 2008.
Selon M. Bruno Jacques, responsable export, la nouveauté chez Alizée est la souscription du service Data Protect qui peut se faire via la société EGC Informatique dont les coordonnées sont hébergées sur le site web www.egcinformatique.com basé aux Sources, à Bir Mourad Raïs. Notre interlocuteur indiquera que la représentation locale algéroise «légitimera la volonté de son dirigeant, M. Frédéric Adrieans, de s’imposer parmi les éditeurs de logiciels de sécurité informatique et de sauvegarde de fichiers». Le groupe Alizée, faut-il le rappeler, commercialise ses produits au travers d’un réseau de distributeurs et de revendeurs présents sur le marché algérien. Le groupe Alizée est un éditeur de logiciels qui a évolué petit à petit vers les technologies de communication réseau et l’Internet. Le logiciel de gestion commerciale s’adresse essentiellement à toutes les entreprises qui font du négoce. Son dernier logiciel, Data Protect, a été mis sur le marché français il y a à peine 3 mois environ. C’est un logiciel de sauvegarde dynamique et automatique de fichiers permettant de récupérer des données supprimées ou égarées par erreur en un temps record. De plus, il permet de partager via une interface web les données. Ces dernières sont cryptées, et tous les services sont gratuits. C’est justement ce logiciel qui a attiré nombre de professionnels chez Alizée aussi bien lors du Sicom que du Med It.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *