Paroles d’exposants

{{Omar Mureb, directeur marketing chez Anwarnet}}
{«35 000 cartes téléphoniques Salam disponibles dans les bureaux de poste»}
Créée en 2004 dans le domaine des nouvelles technologies, la société Anwarnet est membre du groupe jordanien MSI Munir Sukhtian. Dotée d’un capital de 254 millions de dinars, elle a investi jusqu’à présent 12.5 millions de dollars après avoir bénéficié d’une autorisation VOIP et ISP délivrée par L’ARPT.
«Notre objectif est de mettre à la disposition de nos partenaires des accès haut débit à Internet en technologies ADSL et Wimax, ainsi que d’autres services téléphoniques.»
Dans le domaine des services téléphoniques, il nous parlera de ses derniers produits qui sont des cartes téléphoniques internationales : «Carte Salam» et «Salam direct» disponibles en 3 catégories de tarifs : 100 DA, 500 DA et
1000 DA. 35 000 cartes ont été distribuées au niveau des bureaux de poste, et leur commercialisation a débuté depuis le 1er mars.
Anwarnet a également investi dans les services ADSL et Wimax. Son service «Maxnet» réalise un taux de couverture de 60 % au niveau de la capitale. «Nous envisageons d’ailleurs d’élargir notre service dans les grandes villes telles que Oran, Constantine et Tlemcen.»
Anwarnet dispose d’un réseau de partenariat avec des leaders mondiaux, dont Nokia Siemens Networks, Alcatel Lucent, Sysmaster et Quantun qui vont l’accompagner dans l’amélioration de ses offres destinées aux entreprises et aux particuliers en matière de nouvelles technologies.
{{Fathi Madani, directeur général de Phone Contrôl}}
{«Les centres d’appels bientôt un secteur à part
entière en Algérie»}
Plus d’une centaine d’entreprise dont la moitie algérienne ont participé à la 5e édition du Salon Med-It qui a attiré plus de 2.500 visiteurs professionnels. A cette occasion, It Mag a rencontré plusieurs opérateurs et entreprises, dont Phone Contrôl, Anwartnet et WMCSat.
Il fait partie de ces opérateurs qui activent dans le secteur des services pour les centres d’appels. Phone Contrôl représente 80 % du marché offshore francophone en Tunisie, au Maroc, en Algérie et à l’île Maurice. Sa présence en Algérie date maintenant de plusieurs années, selon M. Fath Madani, directeur général de cette entreprise.
« Depuis la dérégulation de cette activité par l’ARPT, nous avons la chance d’accompagner aujourd’hui les 13 plateaux installés en Algérie et qui autorisent 130 positions», nous informe-t-il. Il ajoute que « Forte de son expérience valorisée depuis plus de 5 ans, PhoneControl à su apporter des solutions innovantes répondant aux exigences du marché des centres d’appels. Notre savoir-faire vous permettra de traiter et de piloter de manière unifiée la diversité des modes de mise en relation comme le téléphone, le chat, la vidéo,le Co-browsing, email et messagerie vocale). »
D’après lui, les perspectives de croissance sont plus ou moins importantes, alors que ce marché a connu un développement considérable au Maroc et en Tunisie qui totalisent 60 000 emplois. Phone Contrôl considère que ce créneau a de beaux jours devant lui en Algérie et qu’il est très porteur. «On est fier de la destination Algérie qui va être leader dans ce domaine, d’autant plus que les ressources humaines sont plus compétentes et disponibles», ajoute M. Madani à propos de l’avenir de cette activité qui constitue un challenge à surmonter. Il nous indiquera par ailleurs que ces centres d’appels deviendront bientôt un secteur à part entière.
{{WMCSAT expose ses solutions de vidéoconférence Tandberg}}
{«Nous allons collaborer avec plusieurs organismes dans la solution de vidéoconférence Tandberg», affirme Chakib Senhadji, directeur commercial auprès de WMCSAT, l’opérateur GMPCS (Inmarsat, Iridium, Thuraya et Glostar) en Algérie.}
WMCSAT a présenté la gamme de ses services et produits, dont la gamme de Tandberg, un opérateur norvégien fournisseur d’équipements de vidéoconférence. Ce dernier vient, en effet, de signer un accord de partenariat avec WMCSAT et prévoit une collaboration dans différents secteurs comme la justice et l’éducation, en lui offrant des solutions de vidéoconférence. Grâce à sa technologie et à ses alliances stratégiques, Tandberg est le leader des solutions de communication visuelle pour la collaboration et la productivité. Tandberg conçoit et développe des systèmes et des logiciels de communication vidéo, voix et données.
Les solutions de vidéoconférence Tandberg fonctionnent parfaitement dans les environnements existants, étendant toujours un peu plus les communications visuelles dans l’entreprise, depuis le studio de téléprésence aux applications de bureau, en passant par la vidéo-téléphonie. Tandberg parie sur l’environnement. En effet, en moyenne, les clients de Tandberg ont calculé que la vidéoconférence leur permettait de réduire leurs voyages de 30 % et qu’une grande entreprise peut remplacer jusqu’à 20 000 voyages aller-retour par an grâce aux réunions en vidéoconférence, évitant ainsi de dégager 2200 tonnes de CO2 dans l’air. Selon Wainhouse Research, la vidéoconférence, qui fait partie du marché «collaboration en temps réel», inclut l’acoustique, la vidéo, des produits et des services de communication de Web.
L’opérateur WMSCSAT, qui a acheté la licence GMPCS pour 65 millions de dollars, a montré aussi sa solution Began d’Inmarsat, un réseau mondial à haut débit qui se fait à partir d’un terminal satellite compact et léger. «Cette solution, déjà commercialisée en Algérie, est favorable pour une communication en temps réel depuis n’importe quel endroit, notamment les zone désertiques et non couvertes», ajoute Senhadji. Dans le but de mieux faire connaître ses solutions satellites, WMCSAT participera au prochain Salon de la pêche qui se déroulera à Oran, selon le même orateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *