Viveo lance son produit bancaire Vbank réglementaire

Après avoir eu beaucoup de succès auprès des banques dans le monde, Viveo lance Vbank3 en Algérie devant un parterre de banquiers venus de presque toutes les banques publiques et privées. «Pour cette première étape, nous avons lancé Vbank réglementaire», nous dit Skaly, représentant Viveo en Algérie, avant d’ajouter que «nous sommes en prospection pour le Vbank Global banking». Condensé de la connaissance métier et de l’expertise bancaire de Viveo, Vbank couvre et anticipe la totalité des besoins «métier» d’une banque de détail comme la gestion de la relation client multicanal, le pilotage des risques, l’optimisation de la production, la distribution et la supervision bancaire, du back ou du front-office.
Un des modules est la Vbank réglementation qui gère toutes les nouvelles évolutions en matière de réglementation bancaire, de l’harmonisation des moyens de paiements européens (SEPA) à la lutte contre le blanchiment d’argent (AML), en passant par l’optimisation des reporting XBRL (SURFI). «Ce module est entièrement localisé et s’adapte parfaitement aux normes algériennes», déclare Skaly. De plus, ajoute-t-il, «Vbank Réglementaire garantit aux établissements bancaires et financiers algériens de produire leurs états réglementaires selon le nouveau canevas, tout en optimisant les processus clés de collecte et de consolidation des données financières.»
Mais Vbank n’est pas que cela, pour notre interlocuteur, Vbank se décline en trois approches distinctes selon les besoins technologiques des banques : une solution «global banking» de bout en bout, des logiciels répondant à des besoins «métiers» spécifiques (gestion des paiements, des crédits, de la banque en ligne) ou des composants logiciels «web services» à déployer dans des applications existantes. Du point de vue technologique, Vbank repose sur une approche n-tier multicanal (séparation des fonctions «métier» et des canaux d’acquisition & restitution), une architecture résolument SOA intégrant le Web 2.0, quels que soient l’environnement, la base de données et la plate-forme utilisés. Mais ce n’est pas tout, Vbank est classé 6e dans le classement des 50 solutions bancaires les plus commercialisées et déployées dans le monde.
A la fin de cette demi-journée, un des intervenants lance une application de mobile banking et montre, image sur l’écran, ce qu’elle permet de faire. Silence total, tout le monde regarde et tout le monde se dit «à quand cette application ?».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *