Facebook dans MENA

Une nouvelle étude de SpotonPR vient de confirmer qu’il y a plus d’abonnés à Facebook dans le Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) qu’il y a d’exemplaires de journaux diffusés dans la région. Il est clairement écrit qu’il ya plus de 15 millions d’utilisateurs de Facebook dans la région MENA et que la diffusion de journaux dans les trois langues (arabe, anglais et français) se situe à un peu moins que 14 millions.
Comment doit-on prendre cette information ? Selon toujours SpotOnPR, cinq marchés des pays de la région MENA, Égypte, Maroc, Tunisie, Arabie saoudite et Émirats arabes unis, représentent environ 70 % des utilisateurs de Facebook. Concernant le profil des utilisateurs, uniquement 37 % sont des femmes comparativement aux 56 % aux Etats-Unis ou aux 52 % en Grande-Bretagne. De plus, ils parlent anglais. 50 % des utilisateurs pratiquent la langue anglaise contre 25 % pour le français (98 % des utilisateurs de la région MENA en langue française viennent d’Afrique du Nord) et 23 % pour l’arabe. Il faut savoir que Facebook a introduit l’arabe que dernièrement et qu’il y a eu quelque 3,5 millions d’utilisateurs de la langue arabe à utiliser Facebook au cours de l’année écoulée. On peut s’attendre à plusieurs millions d’utilisateurs de langue arabe à rejoindre la plate-forme maintenant.
De plus, fait intéressant, environ 68 % des utilisateurs de Facebook de la région MENA ont plus de 25 ans, contrairement à ce qui se passe dans le monde, mais la tendance semble s’inverser, car une grande partie de la croissance de Facebook à travers le reste de la région a été alimentée par les moins que 25 ans et en langue arabe.
La tendance aujourd’hui pour Facebook dans la région MENA serait un homme de moins de 25 ans utilisant la langue arabe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *