Huawei va investir 500 millions de dollars dans son centre de recherche en Inde

Huawei Technologies Co., le plus grand fabricant chinois d’équipements téléphoniques, envisage d’investir 500 millions de dollars dans son centre de recherche à Bangalore, en Inde, les opérateurs indiens étant en train de chercher à obtenir les permis gouvernementaux pour les services sans fil de grande vitesse, a rapporté Bloomberg.
Les dépenses envisagées seraient réparties sur cinq ans, a déclaré Ross Gan, un porte-parole de la firme basée à Shenzhen, au sud de la Chine, dans un communiqué transmis par email.
Huawei, qui fournit des opérateurs comme Bharti Airtel, qui soit dit en passant est intéressé par des opérateurs africains, cherche à remporter des commandes pour construire les réseaux de troisième génération sur le marché de téléphonie mobile qui connaît la croissance la plus rapide au monde. Les gagnants des appels d’offres du gouvernement pour les ondes 3G auront la gamme avant le mois d’août, a déclaré le ministre des Télécommunications Andimuthu Raja le mois dernier.
Bharti Airtel, le plus grand opérateur indien sans fil, pourrait commencer ses services 3G avant la fête hindoue de Diwali en novembre, a déclaré le PDG Manoj Kohlien novembre 2009.
L’investissement de Huawei fait partie des plans de la compagnie pour faire de l’Inde un centre de ses activités mondiales, a déclaré M. Gan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *