Sécurité accrue des comptes utilisateurs : Google met en place le « 2 Step-verification »

Google vient d’intégrer une nouvelle procédure d’authentification pour sécuriser les comptes utilisateurs. L’annonce de cette nouvelle mesure sécuritaire fut publiée la première fois sur le blog officiel de l’entreprise. Dans la pratique, comme la majorité des services sur le Web, l’authentification suit le même schéma. Pour s’identifier sur la messagerie Gmail par exemple, il suffit de rentrer un identifiant (la plupart du temps une adresse mail) et rentrer un mot de passe qu’on lui a associé. Afin de garantir une protection plus renforcée et moins fébrile devant les menaces du Web (piratage), Google rajoute une nouvelle procédure d’authentification de ses comptes utilisateurs. Dorénavant, dans la page principale de configuration des comptes, un nouveau lien intitulé « Using 2-step verification » apparaît désormais. En cliquant sur ce lien, une nouvelle procédure est proposée aux utilisateurs, qui permet notamment la possibilité de retrouver ses données par un système de back-up et pour cela; les utilisateurs doivent fournir un certain nombre d’informations pour l’activer, dont celui d’un numéro de téléphone mobile. Après cette étape, un code en forme de chiffres est envoyé vers le téléphone mobile en SMS ou accessible depuis certaines applications disponibles sur Android, Blackberry et iPhone afin de lui permettre d’accéder à ses différents comptes Google. Enfin, même s’il est vrai que du point de vue sécuritaire, cette nouvelle option proposée par Google semble très pertinente pour protéger certaines informations sensibles, car elle requiert à la fois un identifiant, un password et un téléphone personnel, certains observateurs pensent que ce système permet de « fidéliser » les clients de Google d’un côté, et d’un autre côté, elle lui permet « d’obtenir des millions de numéros de téléphones portables associés directement à des comptes utilisateurs ». Cette nouvelle nous rappelle directement l’inquiétude des millions d’utilisateurs du service de réseau social Facebook et de la manière dont il gère les millions d’informations personnelles de ses utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *