Téléphonie mobile : Vers un chargeur universel unique pour ce début 2011

Par Smaïl Mesbah
Avec l’arrivée d’un tel chargeur, ce sont pas moins de 51 000 tonnes de chargeurs en double qui vont être éliminés

e monde de la téléphonie mobile continue d’évoluer et les fabricants ne cessent de  rivaliser avec leurs derniers bijoux technologiques sauf que dans certains cas ; la « hache de guerre » est enterrée au profit de solutions communes pour faciliter la vie des usagers. C’est d’ailleurs dans cette optique que dès ce début d’année, les principaux fabricants de téléphones mobiles, en accord avec certaines structures internationales de régulation du secteur, sont tenus de proposer un standard commun quant à la manière de recharger leurs terminaux mobiles.
A ce propos, lors du Mobile World Congress, qui s’était déroulé en février 2009 à Barcelone, pas moins de dix-sept entreprises opérant dans le secteur de la téléphonie et des télécommunications ont répondu favorablement à la proposition de Michael O’hara, responsable marketing de l’Association des opérateurs mobiles GSM World, selon laquelle il fallait permettre aux usagers l’utilisation d’un chargeur mobile unique « Universal Charging Solution (UCS) » pour alimenter leurs téléphones mobiles de différentes marques.
D’ailleurs, en juin 2009, la Commission européenne emboîte le pas à l’initiative de GSM World en annonçant la signature d’un accord avec les principaux fabricants mondiaux de terminaux mobiles, les dix signataires s’engageant à produire des terminaux avec une solution de chargement commune. Une année après le lancement de cette initiative, les différents constructeurs mobiles et les différentes structures internationales de régulation de la téléphonie et des télécommunications, à leur tête l’Union internationale des télécommunications, se sont accordés sur le choix de la technologie qu’adoptera le chargeur mobile universel. Le connecteur Micro-USB fut la solution technologique adoptée. Pour sa part, l’Union européenne a confié cette harmonisation des normes relatives au chargeur universel à deux organismes de normalisation que sont le CEN-CENELEC et l’ETSI. Ces derniers ont fixé les protocoles nécessaires à cette harmonisation, en collaboration étroite avec les fabricants engagés aux côtés de l’UE.
Pour leur part, les principaux instigateurs du chargeur mobile universel unique ont opté pour la technologie Micro-USB. Ce connecteur équipe déjà certains appareils téléphoniques qui, combiné au chargeur universel, permet de réduire considérablement la consommation d’énergie. Les experts parlent d’une réduction de 50% de l’énergie consommée par le chargeur mobile universel une fois la recharge effectuée. Plus important encore, l’utilisation du chargeur universel permettra de diminuer le taux des déchets de la téléphonie mobile qui est dû principalement à l’acquisition de nouveaux équipements et matériels par les consommateurs, réduisant ainsi l’impact sur l’environnement. Toujours selon certains experts, avec l’arrivée du chargeur mobile universel, ce sont pas moins de 51 000 tonnes de chargeurs en double qui vont être éliminés. En Europe, la mise à disponibilité du chargeur unique semble de plus en plus imminente. La Commission européenne s’attend à la disponibilité et à la commercialisation du chargeur mobile unique dès les premiers mois de l’année 2011. Elle prévoit aussi d’étendre cette solution technologique à l’ensemble des modèles de téléphonie mobile, car il est vrai, faut-il le rappeler, que cette disposition ne concerne pour le moment que les téléphones dits smartphone, capables d’échanger des données en se connectant aux ordinateurs par l’intermédiaire d’une interface USB.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *