Orange Tunisie est partiellement nationalisé

Le gouvernement provisoire tunisien vient de nationaliser les 51% de parts d’Orange Tunisie qui appartiennent à Marwan Mabrouk via le holding Investec ce qui fait que l’Etat tunisien vient d’entrer dans le capital de l’opérateur Orange-Tunisie et ou il devient majoritaire.
Pour Orange, cette nouvelle situation « ne change rien sur le plan opérationnel. L’activité continue tout à fait normalement » en ajoutant que « C’est à l’Etat tunisien de décider ce qu’il fera de sa participation de 51 %, s’il la souhaite pérenne ou souhaite la céder »
Suite à la révolte tunisienne, les biens de 100 proches de l’ex-dirigeant Ben Ali ont été confisqués. Parmi ces dignitaires, Marwan Mabrouk, gendre de l’ex-dictateur était également l’administrateur d’Orange-Tunisie. Il possédait donc, via la société Investec, la majorité du capital de l’opérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *