Finale XNA Game Challenge 2011 : Un bon début pour le « jeu vidéo » algérien

Pour cette première édition de XNA Game Challenge, le Micro-Club/.Net de l’USTHB et le secrétaire général de la faculté d’électronique et d’informatique, M. Heddi Mourad, ont exprimé leur satisfaction sur le bon déroulement de cette compétition, tout en souhaitant renouveler l’expérience les prochaines années, avec pour principal objectif augmenter encore plus le niveau des participants et la qualité des jeux
Dans une ambiance festive, la salle polyvalente (village universitaire) de l’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene avait accueilli le mercredi 27 avril la finale de la première édition du concours de création de jeux vidéo, le XNA Game Challenge. Concours que le Micro-Club/.Net, et à sa tête le jeune ingénieur Ismaïl Boudebbane, a organisé. Pour cette finale, elles étaient quatre équipes à concourir pour gagner la compétition. A cet effet, elles devaient concevoir des expériences vidéoludiques à la fois originales et esthétiques, tout en respectant les bases élémentaires qui font vivre cette expérience, que sont les mécanismes de gameplay, le level-design, la bande son et la trame scénaristique. Dans la matinée et devant un public enthousiaste, les quatre équipes finalistes se sont succédé pour présenter leurs différents projets. Les premiers à se lancer ont été l’équipe AG Team, composée du trio Mostefaoui Mohamed Anas, Mellouk Sid Ali, Zahi Sabrina. A signaler que c’est la seule équipe qui comporte un membre féminin. Cette équipe est venue avec un jeu de plate-forme en 2D ayant pour titre WEGII, qui, graphiquement, s’inspire fortement, au vu de ses décors colorés, de la civilisation Inca. Mais surtout il nous rappelle un fameux jeu de plate-forme développé par Nintendo, qui avait comme principal protagoniste une « boule rose » du nom de Kirby. Malgré la volonté de l’équipe de proposer un gameplay varié grâce notamment à la possibilité offerte par le choix de quatre personnages du jeu, le jury a, quant à lui, rappelé l’importance de l’originalité et de la créativité dans le développement de jeux vidéo. Infernal Team Games, composée de Machouk Djamel Eddine et Kaddour Badr Eddine, a été la deuxième équipe à être venue présenter son jeu. Le principe de son jeu, ITG, est simple : faire évoluer un virus informatique à travers plusieurs niveaux, ces derniers comportant plusieurs « dangers » pouvant stopper la propagation du virus, tels qu’un firewall, représenté à l’occasion par un joli effet de flamme.
Graphiquement, les jeunes développeurs ont su ressortir un aspect 2,5 D pour les niveaux et la vue du jeu ainsi que certains de ses effets. La troisième équipe à monter sur la scène pour faire la démonstration de son jeu était l’équipe Marvel Design, qui se compose de Yacine Tidadini, Demri Lyes, Moharem Reda et Sid Ahmed Ghazel. Avec pour thématique de fond la protection de la nature et le respect de l’environnement, Chucky the Bear est un sympathique jeu d’action-plateforme (en 2D), mettant en scène le jeune ourson Chucky, adepte d’arts martiaux, allant à la rescousse de son père kidnappé par le méchant Lord Toppy. Graphiquement, le jeu arbore un aspect « cartoonesque », avec une jolie petite intro. Cependant, il souffre d’un rythme et d’une animation des personnages lente et un peu rigide.
Dernier participant à présenter leur jeu à base de XNA, l’équipe ASK Design. Les jeunes Rezig Fayçal, Hmida Adel, Abdi Hamza, Djahich Adel ont imaginé un jeu mêlant réflexion et puzzle-game avec un système de question-réponse qui met en scène différents personnages essayant de combattre leurs « addictions » respectives à la cigarette ou bien à la « mal bouffe ». Si l’idée de départ pour le jeu est fort intéressante, sa réalisation fut moins aboutie, car le joueur, représenté par sa conscience, se contente d’éviter d’autres personnages (humains) censés représenter les « envies ». Ce gameplay semblait répétitif et les environnements du jeu le furent aussi. Avant de rendre son verdict, le jury de ce XNA Game Challenge a posé une série de questions aux différentes équipes, qui abordaient certes les aspects techniques du développement, néanmoins ils ont insisté sur l’aspect marketing et commercial souvent oublié par les équipes, car pour les membres du jury, un jeu vidéo reste un produit de consommation comme un autre, et il faut bien se mettre en tête qu’il faut savoir bien présenter et vendre son produit. Au final, c’est l’équipe Infernal Team Games qui a remporté cette première édition nationale du XNA Game Challenge 2011, suivie d’AG Team, Marvel Design, et enfin ASK Design. Pour le rappeler, les lauréats sont repartis avec des packs Xbox 360 avec le capteur Kinect. Pour cette première édition de XNA Game Challenge, le Micro-Club/.Net de l’USTHB et le secrétaire général de la faculté d’électronique et d’informatique,
M. Heddi Mourad, ont exprimé leur satisfaction sur le bon déroulement de cette compétition, tout en souhaitant renouveler l’expérience les prochaines années, avec pour principal objectif augmenter encore plus le niveau des participants et la qualité des jeux.

Une réflexion sur “Finale XNA Game Challenge 2011 : Un bon début pour le « jeu vidéo » algérien

  • 10 mai 2011 à 18h47
    Permalien

    Joli article, vous avez bien résumé l’event, merci =)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *