Sage à vendre ?

Si l’on en croit le site britannique Computing, qui se base sur une source anonyme mais interne à l’éditeur, Sage discuterait avec IBM et SAP pour une éventuelle acquisition. Sage souhaiterait en effet s’appuyer sur un poids lourd de l’IT pour doubler sa clientèle. Le Britannique entendrait toutefois conserver sa raison sociale ainsi qu’une certaine indépendance. Au siège de la société, on se refuse à commenter la rumeur, explique Computing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *