Le Maroc veut vendre une partie de Maroc Telecom

Le gouvernement marocain va vendre une partie de sa participation de 30% dans Maroc Telecom, après une augmentation des dépenses pour calmer les manifestations de rue ce qui a érodé ses finances publiques et soulevées des inquiétudes sur sa capacité à financer des projets clés. Maroc Télécom, dont 53% appartiennent à Vivendi, est une entreprise viable qui dégage énormément de bénéfices, beaucoup plus que le gigantesque ONA. On parle de 5 à 7% à mettre en vente et sera fait avant le 4ème trimestre de 2011. Le gouvernement marocain espère en tirer entre 1 et 1,2 milliard de dollars. Maroc Telecom dispose de filiales en Mauritanie, au Burkina Faso, le Gabon et le Mali, mais le Maroc est sa principale source de profit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *