Mettant l’Algérie au centre de son développement au Maghreb : Canon s’investit dans le marché algérien

« Notre pénétration atteint les 25% du marché national », souligne, dans son discours, M. Messaoudi, directeur général de Sabi System
Pour sa part, Hamid Baala, Sales Manager North Africa, a affirmé que « pour 2011-2012, nous passons à l’action pour investir le marché des copieurs avec nos partenaires ». Canon montre la couleur et s’investi dans le marché algérien. Ces déclarations ont été faites lors d’une soirée organisée par Sabi System, représentant de Canon en Algérie depuis plusieurs années avec pour objectif de mettre en place le Sabi System Canon Club, une sorte de « réseau social » des ventes de Canon.
Avec plus de 43 partenaires présents lors de cette soirée, « il y a ceux qui n’ont pas pu venir », nous dit Rafik Hamacha, responsable de ventes chez Sabi System, et venant de toute l’Algérie. « Nous ne venons pas les mains vides, nous avons fait des études et de la prospective pour pouvoir préparer 2011 et 2012 », nous confie en aparté Hamid Baala tout en ajoutant que « pour mieux rayonner, nous allons accroître le nombre de nos partenaire mais aussi renforcer les équipes de maintenance sans oublier nos clients ». Et pour cela, des séminaires, conférences mais aussi des démonstrations seront effectués tout au long de l’année et dans toutes les régions d’Algérie. « Se rapprocher du client » semble être le leitmotiv de la nouvelle stratégie de Canon, tissant des liens d’affaires tout en mettant la marque en avant. Hamid Baali fera découvrir les nouveaux produits et lancera, à la fin de la projection, « les 5 minutes de vente », qui est une opération de vente à des prix défiant toute concurrence : 5 produits pour les partenaires présents qui pourront faire des commandes des produits exposés. Pendant 5 minutes, un silence total s’est fait dans la pièce permettant aux partenaires de mettre des chiffres sur la feuille de vente. La soirée s’est terminée dans une ambiance conviviale, avec un concert du groupe de flamenco Triana d’Alger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *