Blueseed : créer votre startup sur un bateau au large des côtes Américaine

Une société américaine envisage de lancer un incubateur sur un navire stationné dans les eaux internationales au large de San Fransico. Son objectif ? Contourner les contraintes législatives sur les travailleurs étrangers au Etats-Unis.

Situé à 12 miles de la terre ferme, l’incubateur compte offrir tout l’équipement nécessaire aux entrepreneurs pour qu’ils développent sereinement leurs activités et vivent confortablement à bord : chambres, salles de réunion, une connexion Internet bien sûr, mais aussi un service de soins, des lieux de vie et de détente, un restaurant, ainsi qu’un service régulier de navette pour se rendre à San Francisco afin de rencontrer leurs clients, investisseurs ou partenaires.
Soutenue par Peter Thiel, co-fondateur de Paypal, qui à proposé à Blueseed de s’organiser pour un premier tour de table avec des investisseur, la société qui porte ce projet ambitieux ne le cache pas : elle a délibérément l’intention de trouver une parade à la législation américaine.L’entreprise explique sur son site.
Une exigence morale pour faire partie des incubé 
Max Marty, l’homme derrière ce projet, se targue de garder une exigence morale. « Nous n’autoriserons pas les jeux d’argent à bord, appliquerons strictement les lois contre les substances illicites », affirme sur le fondateur du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *