Des mots de passe de l’ONU sur le Web

Les responsables de la sécurité informatique de l’ONU ont dû sursauter : une équipe de hackers a posté environ 1 000 identifiants des membres de l’ONU sur PasteBin. Apparemment, un grand nombre de mots de passe était simplement vierge. Les hackers de TeamPoison auraient exploités une faille de sécurité du site de programme de développement de l’ONU pour obtenir les noms d’utilisateurs et les mots de passe de membres de l’ONU. Pour rappel, TeamPoison avait précédemment hacké le blog de RIM et révélé le carnet d’adresses personnel de Tony Blair.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *