Kim Dotcom en passe de récupérer ses biens

Après avoir été l’homme le plus dangereux de la planète, Kim Schmidt, alias Dotcom, semble devenir un délinquant (presque) ordinaire. Le tribunal d’Auckland a décidé de ne pas saisir ses biens dont la valeur atteint 125 millions de dollars. En fait, un vice de procédure a contraint la justice à invalider cette décision. Mais pour les récupérer il faudra tout de même que le fondateur de Megaupload prouve que l’erreur commise l’a été de bonne foi, comme l’impose la loi néo-zélandaise. Selon les spécialistes, ces preuves restent très difficiles à réunir. Kim Dotcom n’a plus qu’à attendre un nouveau vice de procédure pour lui faire éviter l’extradition vers les Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *