Les TIC en mode séduction

Entre les femmes et les TIC en Algérie, il y a comme une belle histoire d’amour.  La preuve : plusieurs opérateurs et même le MPTIC ont honoré la gent féminine à l’occasion du 8 mars. Chacun a exprimé à sa manière sa flamme au-delà du bouquet de fleurs traditionnel. Voici un bon filon marketing pour doubler les ventes, faire du chiffre et soigner son image. Et Nedjma n’a pas attendu de consulter sa boule de cristal ou lire son horoscope dans un quotidien national qu’elle aura inondé de publicité pour investir le terrain. Sa bonne étoile lui a conseillé d’honorer la femme révolutionnaire d’autant plus que le contexte s’y prête à merveille : l’Algérie fête cette année le 50ème anniversaire de l’Indépendance (1962-2012). Joseph Ged, patron de l’entreprise, avait promis que Nedjma participera aux célébrations pour lequel nombre d’actions sont prévues tout au long de cette année-anniversaire. Ainsi, il ouvre le bal et promet d’autres surprises. Il a annoncé avec fierté la valorisation de la ressource humaine féminine à Nedjma qui se traduit par le nombre important de femmes occupant des postes managériaux, ainsi que par leur représentativité au sein de l’entreprise qui s’élève à 40% de l’effectif global. Dans le même temps et pour ne pas faire de jaloux, Hachemi Belhamdi, président-directeur général du Groupe Algérie Télécom, a adressé un message en faveur de ses travailleuses où il a tenu à leur souhaiter « d’engranger de nouvelles réussites sociales ». Un clin d’œil pour les pousser à s’investir davantage dans le travail.
Pour lui, la Journée internationale de la femme fait partie, désormais, de ces rendez-vous qu’il a le plaisir de célébrer avec elles et qui participent à la construction de l’identité spécifique de la jeune entreprise qui va engranger la dixième année de son existence en avril prochain. Espérons que le « bon choix », slogan de l’opérateur historique, sera aussi le choix de la majorité des femmes algériennes !
Pour sa part, Moussa Benhamadi, ministre des PTIC, ne s’est pas contenté d’une célébration routinière qui passe presque inaperçue autour de petits fours, cakes et des bulles de Hamoud Boualem. Il est arrivé à la réception avec des cadeaux pleins les bras. Pour encourager les femmes à intégrer le secteur des TIC, à travers notamment la création d’entreprises, il a annoncé une série de mesures comprenant une formation gratuite d’une semaine en management de projets pour l’ensemble des femmes de son département, recrutées dans le cadre du pré-emploi, ainsi qu’une formation de 3 à 5 jours en terminologie des TIC pour les journalistes femmes couvrant les activités TIC.
De quoi leur permettre de maîtriser les concepts et d’élever leur niveau de compréhension du monde des TIC qui les entoure.
Les journalistes spécialisés sont rares dans les salles de rédaction, où chaque reporter traite n’importe quel sujet. Les journalistes spécialisés doivent avant tout se tenir au courant des moindres développements dans le domaine qu’ils ont choisi. Ils doivent, naturellement, couvrir les événements courants (réunions, publication de rapports ou diffusion d’informations sur l’Internet), mais aller également à la pêche aux informations.
Dans un autre registre, Samsung Algérie qui a frappé fort en lançant sur le marché le Galaxy II et les tablettes tactiles s’apprête à faire forte impression avec le Samsung Galaxy Note. Des recherches menées sur un panel de clients indiquent que les utilisateurs de téléphones mobiles recherchent toujours de nouvelles fonctionnalités, plus performantes, pratiques et avancées, telles que la navigation Internet, les e-mails, les jeux, les photos et les vidéos. Et la marque sud-coréenne ne boude pas son plaisir. Elle cherche encore et toujours à repousser les limites d’une technologie qu’elle développe elle-même.
Et pour faire noyer notre chagrin suite à l’incertitude de voir la 3G pour bientôt, ATM Mobilis a décidé de sponsoriser les soirées artistiques qui seront animées par l’Orchestre national de Barbès en partenariat avec la Radio Algérienne. L’opérateur sponsorise aussi la deuxième édition Family Day’s et offre aux familles la possibilité de se ressourcer au cœur de la verdure, assortie d’un espace de divertissement et de détente grâce à un programme riche en animations, en activités et loisirs. C’est avant tout un bon moyen de s’offrir de la visibilité. Mobilis tente de ne pas trop se faire distancer par Djezzy qui a réussi jusque-là à conserver son fauteuil de leader.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *