Rencontre DSI – Banques Delta Bank lance la V10

« Nous mettons en place la V10 du progiciel Delta Bank », nous lance Georges Ayoub, responsable auprès de Sopra-Delta, SSII basée à Tours, tout en ajoutant que « Delta Bank tourne dans 155 établissements financiers sur 44 pays dont 28 pays au Maghreb et en Afrique ». Delta Bank est un progiciel qui est utilisé par « les banques algériennes depuis au moins 15 ans », nous dit-il.
Devant un parterre de banquiers, les responsables de Delta Informatique ont montré l’ensemble des caractéristiques de la V10 où l’on constate que cette dernière comporte un StressTest qui est un  rapprochement entre deux fonctions importantes : la gestion des risques et la comptabilité. L’Exercice consistant à simuler des conditions économiques et financières extrêmes mais plausibles afin d’en étudier les conséquences sur les banques et de mesurer leur capacité de résistance à de telles situations. En Europe et aux Etats-Unis, ces tests sont faits par une autorité de régulation ou les banques centrales surtout depuis les différentes crises financières. Puis ce fut le tour de Julia Paganelli qui a présenté Sopra (CA : 1,169 milliard d’euros), l’entreprise qui a racheté Delta Informatique qui a réalisé 33,4 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010 pour un résultat net de 3,74 millions d’euros. Cette journée de présentation du nouveau progiciel, la V10, s’est terminée par une série de questions-réponses qui ont permis à certains DSI d’avoir des réponses et aux responsables de Delta de prendre note des doléances de ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *