Microsoft baisse ses prix d’Office 365

Sans doute sous la pression de ses clients tentés par les prix attractifs affichés par Google et IBM, Microsoft revoit à la baisse les prix de son offre Office 365 (-20%) mais officiellement, selon Kirk Koenigsbauer, VP de la division Office,  il s’agit de répercuter les gains d’échelle et des gains de productivité du Cloud. La réalité est probablement toute autre. C’est vraisemblablement la guerre que se livrent Google, IBM et Microsoft sur les produits collaboratifs online et sur le cloud où l’arrivée de nouveaux clients aiguisent les appétits car on sait que si un client adoptes une solution, rares sont ceux qui en changeront. La deuxième chose est de limiter fortement l’entrée sur le marché de nouveaux entrants. Que vont dire les autorités de régulation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *