Standard and Poor's relègue Nokia dans la catégorie spéculative à "BB+"

L’agence de notation Standard and Poor’s a relégué le groupe finlandais Nokia dans la catégorie des émetteurs spéculatifs, abaissant sa note de « BBB- » à « BB+ », a-t-elle annoncé vendredi dernier dans un communiqué. Standard &Poor’s  est la dernière des trois grandes agences de notation à abaisser la note de Nokia après la publication de ses résultats trimestriels. Une perspective négative est attachée à cette note, a précisé SP, qui a pris sa décision après avoir revu à la baisse les perspectives de chiffre d’affaires de la branche Téléphones et Services de Nokia en 2012, et du coup celles de sa rentabilité et de ses liquidités disponibles.  Standard & Poor’s pourrait donc de nouveau abaisser la note au cours des 12 prochains mois.
Moody’s l’avait déjà  rétrogradé de deux crans la semaine dernière, la note passant de « Baa2 » à « Baa3 » avec une perspective négative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *