Le CyberParc de Sidi Abdellah au centre des TIC : Les prémisses d’une Algérie 2.0

Des bus universitaires, des voitures, des piétons… convergeaient vers ce qui sera le centre des TIC pendant une semaine. Sid Abdellah a vécu une semaine pleine de jeunes, de projets et d’entrepreneurs qui a été mise sous le générique « Algérie 2.0 ». Joomladay a commencé cette semaine dans un cadre luxueux de l’incubateur, un bâtiment du Cyberparc de Sidi Abdellah
Pendant deux jours, ce sera conférences et ateliers pour comprendre mais aussi apprendre à utiliser le CMS Joomla mais aussi d’approfondir ses connaissances pour les plus expérimentés grâce à la présence de ce que l’on appelle des « experts ». Les jeunes ingénieurs, décomplexés, sont les futurs entrepreneurs et cette semaines leur a permis de prendre le pouls de la vie économique et commerciale. Les ateliers ont été une opportunité pour les jeunes ingénieurs, graphistes mais aussi porteurs d’idées de découvrir des applications de Joomla! ainsi que les secrets du référencement et  l’habillage d’un site web. Partager et encore partager semble être le credo de ces journées.
Partager la ou les connaissances mais aussi partager les expériences dans le domaine du développement, pour le moment de sites web, mais aussi de la création d’entreprises. Le « Startup weekend » est l’autre  idée venue des Etats-Unis qui a pour principe de réaliser une entreprise en 54h et de faire rencontrer un ensemble d’acteurs du Web (développeurs, sociétés, demandeurs, Business Angel ..).
« Le but est de rassembler ou  fédérer les différentes compétences de chacun autour d’un projet sans oublier qu’ils doivent se constituer en team soudée et qu’à la fin du week-end, une start-up soit prête à être lancée sur le marché », nous dit Embarek Karim, organisateur, tout en ajoutant qu’« il ne faut pas être un ingénieur en informatique ». « C’est une team constituée d’entrepreneurs, d’ingénieurs, managers, marketeurs, graphistes ou tout simplement des gens avec des idées plein la tête ». Le fait de mettre tout le monde ensemble permet de créer des synergies mais aussi de faire en sorte de nouer des contacts avec les autres. En bref de créer un carnet d’adresses ou toile avec d’autres personnes plus ou moins connaisseuses mais qui peuvent toujours apporter un plus en termes de productivité et d’initiative. La Startup weekend est en fin de compte un découvreur de talents et de nouvelles compétences mais aussi la possibilité de création d’entreprises à très haute valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *