Avec la Finlande pour pays d’honneur Le Siftech confirme sa dimension grandissante

Il y a lieu de préciser que l’ouverture au grand public et aux étudiants est prévue à partir de 14 heures. Au menu, expositions, stands, ateliers et espace dédié aux jeunes pousses ; totalisant un nombre d’un peu plus d’une soixantaine d’entreprises
Pour sa 13e édition, le Siftech veut se donner la « dimension » grandissante qu’est la sienne en élisant pour cadre d’accueil le centre de conventions d’Oran. C’est ainsi qu’avait décrit M. Mustapha Chaouch de Krizalid, société organisatrice du salon, pour justifier le choix du « déménagement » opéré. Ce dernier, lors d’un point de presse, était en compagnie de l’ambassadeur de Finlande en Algérie, Madame Hannele Voionmaa, dont le pays est à l’honneur lors de ce Siftech, qui verra la participation d’entreprises finlandaises de renom telles que StoneSoft, Nokia ou encore Upcode, nouveau-venu dans le paysage des technologies de l’information et de la communication. L’occasion pour l’ambassadrice de la Finlande, Mme Hannele Voionmaa, de revenir sur l’expérience de ce pays dans le domaine des start-up surtout où le pays mise beaucoup sur les jeunes entreprises, véritable vivier d’emplois nouveaux pour des métiers qui le sont tout autant ainsi que sur les expérience de collaboration déjà entreprises entre les deux pays notamment à travers la coentreprise Nokia-Siemens ; très présente dans le marché algérien de l’infrastructure télécoms. Petit récapitulatif sur le déroulement. Du 5 au 7 juin prochain donc, le salon connaîtra deux « ouvertures officielles » ; la première sera le 2 juin, et sera professionnelle et ce ne sera que le lendemain que le ministre de la Poste et des TIC, accompagné de l’ambassadrice de Finlande ainsi que du wali d’Oran, tiendront une séance d’inauguration officielle. Il y a lieu de préciser que l’ouverture au grand public et aux étudiants est prévue à partir de 14 heures. Au menu, expositions, stands, ateliers et espace dédié aux jeunes pousses ; totalisant un nombre d’un peu plus d’une soixantaine d’entreprises, algériennes et étrangères, qui afficheront leur savoir-faire ou les produits qu’elles représentant en Algérie. La 13e édition du Salon international du futur technologique est un point de rencontre habituel des professionnels dont l’espace consacré sera mis à profit pour nouer des relations d’affaires et s’enquérir des nouvelles technologies qui pourraient connaître un avenir sur le marché algérien.
A l’occasion, tout le nécessaire a été fait par les organisateurs  afin de faciliter au maximum les opérations de logistique aux participants, notamment en passant des conventions spéciales avec les lieux d’hébergement afin de revoir les tarifs à la baisse. Evidemment, au vu du caractère récent du Centre du centre de conventions d’Oran ; tout le nécessaire de connectivité sera mis en place pour le plus grand confort des professionnels. Aussi, la présence d’entreprises algériennes spécialisées dans la conception de logiciels est une occasion aux professionnels de prendre le pouls de l’industrie du logiciel en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *