Les Etats-Unis veulent voir naître un réseau WiFi national gratuit

free_wifiBien que l’idée ne soit pas nouvelle; elle avait déjà fait du bruit en 2010 lorsque la FCC, Commission Fédérale des Communications, l’équivalent de notre ARPT, avait annoncé vouloir libérer une partie du spectre dédié à la télévision en rachetant les licences aux opérateurs télévisuels et en la mettant à disposition de tout un chacun, sans avoir à payer une licence. La relance de ce dossier n’est pas pour plaire aux lobbyistes de l’industrie des télécoms qui voient ce projet comme un danger pour leur marché qui est estimé, avec le M2M, à plus de 170 milliards de dollars. Les Etats-Unis en faisant cela espèrent une explosion d’innovation, un peu la même chose qui s’était passée lors de la déréglementation des télécoms en 1985. Ce qui est sûr, c’est que le jour où la FCC validera ce projet, le marché des télécoms en sera complètement bouleversé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *