Selon un récent rapport du groupe Dell’Oro, Ericsson et Huawei aux premières places

Huawei et Ericsson sont les forces dominantes sur le marché des paquets évolués (EPC). La part de marché cumulée des deux fournisseurs a augmenté pour atteindre plus de 60% au deuxième trimestre de cette année. Selon le rapport, le chiffre d’affaires du marché EPC a augmenté de 4% en glissement trimestriel par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière. Ce que constate Del’Oro, c’est que l’interdiction américaine de ZTE, les revenus du marché EPC ont augmenté au deuxième trimestre 2018. Ericsson, Huawei et Nokia ont augmenté leur part du trimestre avec des taux de croissance trimestriels supérieurs à la moyenne de 4%. Il faut savoir que la croissance de l’EPC est alimentée par la croissance du nombre d’abonnés au LTE, la croissance du trafic de données par vidéo et les débuts de la migration vers la 5G. De plus, beaucoup d’opérateurs lancent leurs réseaux 5G fin 2018 et surtout en 2019.
Del’Ora remarque qu’au cours du deuxième trimestre, la plus grande partie des expéditions de sessions EPC a été enregistrée dans la région Asie-Pacifique, suivie par l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, l’Amérique du Nord et l’Amérique latine. L’Amérique du Nord était le lieu où la plupart des activités consistent à préparer l’EPC pour les lancements 5G qui pourraient avoir lieu d’ici la fin de l’année. De plus, Huawei a été particulièrement performant dans la région Asie-Pacifique où il était le premier fournisseur EPC avec plus de deux fois la part de marché de Nokia et d’Ericsson, respectivement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *